sous les pavés, la rage de Maurice GOUIRAN


Sous Les Pavés, La Rage GOUIRAN15

MAURICE GOUIRAN

Sous Les Pavés, La Rage


Aux éditions JIGAL


Visitez leur site

3952

Lectures depuis
Le jeudi 5 Janvier 2006

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
sous les pavés, la rage
sur
Amazone


fleche
fleche

Maurice GOUIRAN




Une lecture de
L A

L A  
« Paris du 22 mars et de la délivrance
O Paris de Nanterre, Paris de Cohn-Bendit
Paris qui s’est levé avec l’intelligence »
Léo Ferré chantait « Paris des beaux enfants en allés dans la nuit ». Il aurait pu chantait Marseille car celle-ci n’a pas échappé à cet été 68, à ce mois qui ébranla la France, à cette « noblesse du calendrier ». Et comment aurait-il pu en être autrement ?
A Nantes , à Paris, Toulouse et Lille… se formaient pour la lutte, et drapeau déployé, les bataillons ouvriers…
Comme aux six coins de l’hexagone, la cité phocéenne connaissait ses occupations d’usines et d’universités, ses manifestations, sa paralysie des transports, sa pénurie de carburant… sa grève générale !
Comme ailleurs, les batailles syndicales y faisaient rage et une jeunesse qui étouffait sous le carcan de l’ordre moral s’éveillait à la politique en hurlant à pleins poumons ses utopies.
Pendant ce temps-là, travaillant dans l’ombre, les « polices » officielles et parallèles planchaient sur « l’opération Stades ». Il s’agissait, dans un premier temps, d’interner dans les stades de foot d’une quarantaine de villes plus de cinquante-deux mille personnes, toutes opposantes au pouvoir et dont la liste avait été établie par la DST.
Mais pour connaître ces obscurs faits, il faudra attendre 1974…Alors…

Jackie est un jeune marseillais, peut-être d’adoption puisqu’il est né sous X, mais qu’importe ! Quand s’allument les brasiers, il ne faut en voir que la lueur ! Et c’est ce qu’il aurait probablement fait si Mado, la patronne du Bar des Amis, n'avait cru le reconnaître.
Cette obsession du passé, qui le minait de façon lancinante, explose jusqu’à éteindre les lueurs de la révolution qui illumine le pays. Il ne peut pas reculer ! Mado doit parler ! Il doit savoir qui il est ! Il doit retrouver sa mère !
Sa quête va le conduire dans un village reculé de Haute-Provence et se soldera par la mort de quelques bourgeois dont la notabilité prend racine dans le terreau puant de l’ignorance, de la lâcheté et de la cupidité, les trois mamelles qui firent des FTP de la dernière minute des coiffeurs pour dames.

Maurice Gourian, comme à son habitude, nous livre, avec « Sous les pavés, la rage », un polar parfaitement documenté, aussi bien sur Mai 68 que sur la période trouble de la Libération de la France ou que sur l’épineux problème de l’accouchement sous X. Mais bien plus que ceci, il nous entraîne dans un récit passionnant dont le dénouement est à l’image de l’intrigue.


Une autre lecture du

Sous Les Pavés, La Rage

de
RENE BARONE

RENE BARONE
Jigal, octobre 2005, 263 pages, 16euros 4° de couverture :Mai 68, la France est en effervescence. Elle rêve et c'est déjà ça !A Sainte-Apostasie, les crânes de sept notables explosent sous des coups anonymes, ce qui, vous l'avouerez ne facilite pas la réflexion !A Marseille, Jackie et sa bande de l'Estaque découvrent les grèves, les manifs et la folle utopie qui va avec... En même temps, né sous X et obsédé par son passé, Jackie décide de rechercher la mère qu'il n'a jamais eue ! Quoiqu'il arrive, il veut savoir!Pour retrouver ses racines, ses pas le mènent en Haute-Provence, dans un de ces villages perchés aux ruelles tortueuses peuplées d'ombres, de mystères et de non-dits. En fouillant son passé, Jackie est alors confronté à une période particulièrement trouble de la fin de la guerre, l'épuration, qui vit surgir de nulle part, ces résistants de la vingt-cinquième heure s'érigeant bien vite en justiciers ! L'Histoire est un éternel recommencement, l'horreur, la haine et la connerie aussi ! Un 9e roman dans lequel Maurice Gouiran, aborde avec rudesse les thèmes qui lui sont chers, l'Histoire et ses innombrables injustices, opposant ici l'exubérance de Marseille à l'âpreté de l'arrière-pays Le ton choisi par Maurice Gouiran pour son neuvième roman donne dans la gravité. Sous les pavés, la rage commence comme un thriller classique avec sept assassinats mais l’histoire récente de la France prend vite le pas. Gouiran, reliant les époques et les événements, évoque à la fois l’utopie de mai 68, avec Jackie et sa bande de l’Estaque découvrant ce vent de liberté qui souffle sur une France enkystée, puis la question de l’abandon d’enfant et la naissance sous X, car Jackie recherche désespérément une mère qu’il n’a pas connue. Cette quête le fera remonter jusqu’à la période trouble et honteuse de l’épuration où d’ex-collabos mués en « résistants » de la dernière heure retrouvaient une conscience pure en s’érigeant en justiciers aux dépens de pauvres filles tondues, humiliées, violées pour avoir « couché avec les Boches ». C’est remarquablement émouvant.Jean Contrucci

Autres titres de
maurice gouiran



Et L'été Finira

Franco Est Mort Jeudi

L'arménienne Aux Yeux D'or

L'hiver Des Enfants Volés

La Mort Du Scorpion

La Nuit De Bras Cassés

La Peur Bleue

Le Diable N’est Pas Mort à Dachau

Le Printemps Des Corbeaux

Le Sang Des Siciliens

Le Théorème De L'engambi

Les Chèvres Bleues D'arcadie

Les Vrais Durs Meurent Aussi

L’irlandais

Marseille La Ville Où Est Mort Kennedy

Maudits Soient Les Artistes

Putains De Pauvres !

Qaraqosh

Qui A Peur De Baby Love ?

Sur Nos Cadavres, Ils Dansent Le Tango

Terminus Ararat

Train Bleu Train Noir

Train Bleu, Train Noir

Tu Entreras Dans Le Silence

Une Nuit Trop Douce Pour Mourir
livrenpoche
Chercher maurice gouiran



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar