marcelin de Serge CAZENAVE


Marcelin CAZENAVE632

SERGE CAZENAVE

Marcelin


Aux éditions SKA


Visitez leur site

923

Lectures depuis
Le vendredi 11 Mai 2024

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
marcelin
sur
Amazone


fleche
fleche

Serge CAZENAVE






Une lecture de
L A

L A  
La fée Carabosse, cet archétype de la fée malfaisante, vieille et laide, se pencherait sur les berceaux de certains nouveau-nés ? On pourrait le croire si l’on ignorait que Marcellin n’eut pas droit à un berceau.
« Un bruit sourd interrompt sa pesée. […] Quelque chose de mou vient de tomber – sur le plancher. […]
Pris pour une flatulence, alors qu’on ne l’attendait pas si tôt, Marcelin vint au monde avant terme, à sept mois, éjecté et trahi par un ventre novice.
C’est à la pelle de ménage qu’on le ramassa, et qu’on le glissa dans un carton à chaussures – pointure 37 –, l’y laissant une demi-journée couvert d’une charentaise retournée »
Le mauvais œil existe-t-il ? On aurait tendance à répondre oui, si l’on s’en réfère à Marcellin.
Marcelin, bigleux, bas de front et sourd d’une oreille, affichait un vieux nez et une chevelure semblable à une « fiente tombée du ciel ». Et comme si cela ne suffisait pas, « à cinq ans, par hasard, on lui découvrit une maladie orpheline ».
Le mauvais œil existe-t-il ? On aurait tendance à répondre non, au regard de la bonne fortune qui marqua les dix-huit ans et un jour de Marcelin.
« Tout le monde n’a pas la chance d’être né fils de riches quincailliers-bazar disparus en mer aux abords de Venise lors d’une croisière à six cent cinquante euros la semaine. »
Le mauvais œil de la fée Carabosse, existe-t-il ?
On ne peut répondre que oui, quand on sait quel mauvais tour le destin a joué à Marcellin, mort comme il est né : prématurément.

Marcelin ou la pléiade des malheurs; des malheurs jusqu’à plus soif ? Que nenni ! Lorsque le lecteur découvre quelle nouvelle calamité s’abat sur ce pauvre hère de Marcelin et qu’il croit qu’il ne peut plus rien lui advenir de grave, Serge Cazenave en rajoute une couche, jusqu’à la couche finale au gout de cendre.

C’est sordide, misérable et odieux, ignoble, abject et haïssable, etc. mais c’est, aussi et surtout, hilarant d’exagération, d’humour noir et cynique.
 
livrenpoche
Chercher serge cazenave



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar