Létal Rock ZYTNICKI12

MAURICE ZYTNICKI

Létal Rock


Aux éditions LOUBATIERES


Visitez leur site

1464

Lectures depuis
Le samedi 15 Aout 2010

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
létal rock

sur
Amazone

fleche
fleche

Maurice ZYTNICKI




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER

En poste à Toulouse, Leïla Hilmi est une policière de 34 ans possédant déjà une certaine expérience. On lui confie l’enquête sur la mort suspecte de Gil Caulet, qui semble être due à une overdose. Le jeune homme était le bassiste du groupe Track Sys, un trio rock connaissant depuis quelques mois un énorme succès. C’est au lycée que Lorraine Erkner, Romain Sanganis et Gil Caulet devinrent amis, en développant un journal scolaire. Sous l’impulsion de la belle Lorraine, et grâce aux moyens financiers octroyés par la famille aisée de Gil, ils créèrent le groupe Track Sys au lieu d’aborder des études supérieures. Diffusée sur le Web, leur première production devint vite un buzz. Jaume Bernat, un jeune impresario d’origine catalane, se montra un manager efficace. Track Sys s’imposa auprès du public en quelques albums. Lorraine resta déterminée à aller toujours plus loin. Romain dérapa vers l’abus de stupéfiants. Gil, lui, ne touchait pas à la drogue. En mal de spiritualité, il se rapprocha de la communauté Vitale Chevalier, une secte. Si son père est un homme patient et résigné, sa bourgeoise de mère n’a jamais caché son hostilité envers ses amis de Track Sys.

Dès qu’elle interroge Lorraine, Leïla Hilmi ressent la complexité de cette jeune femme. Elle est à la fois l’égérie du groupe, autant que la cause de tensions ponctuelles dans le trio. Le véritable suspect, c’est Romain Sanganis, introuvable pour le moment. Il est le dernier à avoir vu vivant Gil Caulet. Le jeune homme est encore hébété quand Lorraine le découvre chez lui. Entendu comme témoin par Leïla Hilmi, Romain est aussi confus qu’agité, livrant de délirants aveux. Le commissaire Santos, supérieur de Leïla Hilmi, parvient à le calmer avant de le faire hospitaliser en désintoxication. Romain s’enfuit avec Lorraine. Son amie va s’arranger pour le soigner elle-même. À condition que Sullivan, l’ex de Lorraine, un pitoyable hard-rocker, cesse de la harceler avec ses projets fumeux.

Leïla Hilmi s’intéresse à la secte que fréquenta Gil. Elle est dirigée par un duo véreux, des escrocs repérés mais qu’il est difficile de prendre en faute. Lorraine pense que c’est une bonne idée de leur confier Romain, qui va faire retraite dans leur secte. De nouveau interrogée par Leïla Hilmi, Lorraine fait une crise de nerfs. C’est encore une fois le commissaire Santos qui apaise la situation, face au manager peu coopératif et à leur avocat. Leïla Hilmi essaie de surmonter son aversion envers Lorraine, en lisant les interviews de la jeune femme. Quand la police donne l’assaut contre la secte pour en sortir Romain, c’est le blocage. Il faudra que Lorraine vienne le récupérer en personne, avant qu’il soit envoyé en cure dans une clinique. Entre la foule de ses admirateurs et des élus, beaucoup de monde assiste aux obsèques de Gil. La famille de celui-ci fait éjecter Lorraine de la cérémonie. Une initiative de la vindicative mère de Gil, qui répand de sales rumeurs contre la jeune femme. Les mœurs de Mme Caulet ne sont pourtant pas irréprochables. La secte profite aussi de cette médiatisation. Après un second meurtre, Leïla Hilmi s’implique sans doute trop, mais son enquête avance…

Deux précisions s’imposent. D’abord, c’est une intrigue bien plus riche de détails et pleine de finesse, que nous présente cet auteur perfectionniste. Grâce à une grande souplesse narrative, péripéties et psychologie n’alourdissent pas le récit vivant et enjoué. Ensuite, ce n’est pas la procédure policière qui prime dans cette histoire, qu’on doit pas considérer comme un classique “roman d’enquête”. Au passage, soulignons le rôle secondaire du bienveillant et habile commissaire Santos. Sans doute le groupe rock Track Sys (dont le parcours apparaît fort crédible) est-il au centre des évènements relatés ici. Si Lorraine domine ses amis, elle ne manque toutefois pas d’une sensibilité à fleur de peau. En réalité, ce sont surtout les rapports entre Leïla et Lorraine qui constituent le moteur de l’affaire. Leurs caractères comme leur vision de la vie étant différents, les deux jeunes femmes s’avèrent proches et opposées. Un curieux jeu d’installe entre elles, tandis que le danger reste présent. Coup de cœur mérité pour ce deuxième roman maîtrisé (et largement souriant) de Maurice Zytnicki.

Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com

Autres titres de
maurice zytnicki



Le Piège Du Sang-de-serp

livrenpoche
Chercher maurice zytnicki



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.89 euros au format Kindle
5.28 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar