Au Secours, Jeeves ! WODEHOUSE18

P.G. WODEHOUSE

Au Secours, Jeeves !


Aux éditions OMNIBUS


Visitez leur site

644

Lectures depuis
Le lundi 21 Janvier 2009

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
au secours, jeeves !

sur
Amazone
fleche

P.g. WODEHOUSE




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER

Supposons que, à part votre compréhensive tante Dahlia, vous ayez une flopée d’oncles et de tantes qui vous prennent pour un imbécile, un oisif bon-à-rien, un célibataire inapte à convoler. Supposons que vous ayez une brochette de meilleurs amis qui ne songent qu’à épouser la demoiselle de vos rêves, ou à vous faire endosser leurs bourdes et autres gaffes. Tel est le sort habituel de l’aristocratique Bertram Wooster. Lequel a une fâcheuse tendance à ne pas voir arriver les problèmes : « Il est assez curieux que le matin où survint ce désastre majeur, je me sois trouvé complètement - et même au-delà de toute raison - dans le bleu. Aucun soupçon de la mélasse dans laquelle j’allais m’enfoncer ne venait gâter mon parfait bien-être. »

Bertie n’est pas directement fautif dans les évènements, à part de moindres bévues personnelles : « N’étant pas responsable de la catastrophe qui nous frappait, je n’avais rien à craindre. Mais une assez longue expérience m’avait appris que dans ces occasions-là, l’innocence ne rapporte pas. » Être à la hauteur n’est pas la spécialité de Bertie : « En certifiant qu’un Wooster ne renonce jamais, j’avais fait une légère erreur. J’admets que ces paroles m’en flanquèrent un sacré coup en travers de la coque, m’ôtant, par là même, tout esprit d’attaque, et me laissant pour ainsi dire vidé de mes forces. »

Heureusement, Bertram Wooster a auprès de lui le majordome idéal, le maître d’hôtel le plus avisé : Jeeves. Réaliste, il devine quand Bertie va se fourvoyer dans l’inextricable : « Et Roland arriva à Roncevaux, Monsieur, dit Jeeves. Ce qu’il voulait dire, je n’en avais pas la moindre idée, aussi répondant par un bref “ah! ah!” J’accordai toute mon attention au maître d’hôtel qui essayait de me communiquer une information. »

S’il s’agit de mettre en œuvre un plan, il vaut mieux que Jeeves dirige les choses : « Si je puis me permettre une telle suggestion, je crois qu’il serait préférable dans ces conditions de me laisser l’affaire en main. - Vous voulez dire, de vous laisser lui expliquer la chose ? - Précisément, Monsieur. J’insisterai naturellement sur le fait que Monsieur a été l’instogateur du plan, et que je n’ai été moi-même qu’un simple intermédiaire, un émissaire. » Grâce à Jeeves, Bertie passe toujours pour un idiot, mais pas pour responsable d’une situation ayant dégénéré : « … Je n’ai rien d’autre à ajouter sinon, Bertie, mes sincères condoléances pour cette monstrueuse persécution dont tu as été victime. - C’est parfait, oncle Percy. - Ce n’est pas parfait, c’est proprement honteux… »

Jeeves, c’est un personnage. Mais c’est aussi et surtout un état d’esprit. Dérision, rebondissements, complications, astuce, tout cela permet aux lecteurs de passer de merveilleux moments en compagnie de ce duo, qu’on retrouve toujours avec grand plaisir. Ce deuxième tome regroupe les romans : “Bonjour, Jeeves” ; “Jeeves, au secours !” ; “Jeeves dans la coulisse” ; “Pas de pitié pour les neveux”.

 

Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com

Autres titres de
p.g. wodehouse



Oncle Dynamite

Oncle Fred & Co

Une Pluie De Dollars

livrenpoche
Chercher p.g. wodehouse



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.88 euros au format Kindle
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar




(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar
Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique















Pinterest