Jeeves WODEHOUSE15

P. G. WODEHOUSE

Jeeves


Aux éditions OMNIBUS


Visitez leur site

577

Lectures depuis
Le lundi 18 Juin 2008

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
jeeves

sur
Amazone
fleche

P. g. WODEHOUSE




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER

L’action se passe en Grande-Bretagne, dans les années 1920. Bertram Wooster est un jeune oisif anglais aisé. Sa famille est peuplée de tantes et oncles, snobs et caractériels. Bertram a gardé de nombreux amis, depuis l’époque où il était étudiant. Il lui arrive de chercher à démêler des affaires concernant ces amis, ou de dépêtrer des problèmes liés à sa famille. Mais il ne fait que les compliquer. Heureusement, son maître d’hôtel Jeeves veille au grain. Plus réaliste et astucieux que ce brave Bertie, il trouve toujours le meilleur moyen de résoudre une situation qui a dérapé. C’est par quelques extraits que l’on peut situer la relation entre Jeeves et Bertram Wooster. Revenons d’abord sur le jour où Jeeves fut engagé. «En le considérant bien, il avait l’air d’un individu rudement décidé. Ah ! Bien, ce n’est pas avec moi qu’on jouerait ce jeu-là. Ah ! Mais non ! J’avais vu tant de pauvres diables devenir les esclaves de leurs valets de chambre (…) Il faut savoir tenir ces gens-là à leur place. Il faut les traiter d’une main de fer gantée de velours, sinon on finit par leur manger dans la main…»

Pourtant, Bertram s’aperçoit vite combien Jeeves est de bon conseil. «Combien j’ai regretté de ne pas connaître Jeeves davantage à cette époque et de ne pas pousser plus avant ma conversation avec lui. Aujourd’hui, l’idée ne me viendrait pas de lire une pareille dépêche bizarre sans lui demander ce qu’il en pense.» Les proches de Bertram connaissent aussi les qualités du maître d’hôtel. «Comme vous le savez, Jeeves jouit depuis longtemps, dans mon entourage, de la réputation d’être d’excellent conseil. La première impulsion de mes amis, lorsqu’ils sont dans le pétrin, est automatiquement de venir lui confier leurs soucis. Et quand Jeeves a tiré A. d’un mauvais pas, A. lui envoie B. Quand B. est sorti d’affaires, il lui envoie C., et ainsi de suite. Et voilà comment s’étend la renommée des grands conseillers du genre de Jeeves.»

Toutefois, Jeeves est parfois déconcerté par les amis de Bertie Wooster. «Mais le plus terrifiant de l’affaire c’est, je crois, pour la première fois de notre histoire commune, je vis Jeeves bien près de perdre les pédales à son tour (…) J’avais oublié de prévenir Jeeves au sujet de la barbe [de son ami Bingo] et le moins qu’on puisse dire, c’est que cela lui fit un choc. Il aurait reçu une usine à gaz sur la tête qu’il n’aurait pas eu l’air plus consterné, et il dut se raccrocher à la table. On ne peut pas lui en vouloir. Peu de gens ont davantage eu l’air de préparer un mauvais coup que le jeune Bingo dans son maquis portatif. Jeeves était un peu pâle, mais il ne tarda pas à reprendre le dessus…»

Quoi qu’il en soit, c’est toujours Jeeves qui solutionne un problème. «Comme vous voyez, Monsieur, tout est maintenant arrangé. Après votre départ à bicyclette, les différentes personnes en présence tombèrent si bien d’accord pour dire du mal de vous que cela rompit la glace, si j’ose dire, et peu de temps après Mr Glossop se promenait sous les arbres avec Miss Angela, en lui racontant des anecdotes sur votre vie au collège, pendant qu’elle-même évoquait des scènes de votre enfance (…) Quand j’ai annoncé à ces dames et à ces messieurs que j’avais retrouvé la clé, qu’ils ont compris que vous faisiez ce long trajet pour rien, leur animosité s’est immédiatement évanouie et a fait place une franche gaîté (…) Je crains que vous n’ayez à supporter un bon nombre de quolibets, mais rien de plus. Tout est oublié, Monsieur, si j’ose m’exprimer ainsi.»

Dans le présent Omnibus, préfacé par François Rivière, quatre désopilant romans de P.G.Wodehouse sont présentés : “L’inimitable Jeeves”, “Allez-y Jeeves”, “Merci Jeeves”, “Ça va Jeeves ?” Pour qui ne connaît pas encore les mésaventures humoristiques et mouvementées de Bertram Wooster, c’est l’occasion ! Certes, ce n'est pas strictement du polar, mais c'est diablement agréable à lire.

Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com

Autres titres de
p. g. wodehouse



L’anti-stress

livrenpoche
Chercher p. g. wodehouse



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

0.99 euros au format Kindle
4.47 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar




(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar
Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique















Pinterest