Un Millier De Mensonges WILSON11

LAURA WILSON

Un Millier De Mensonges


Aux éditions ALBIN MICHEL


Visitez leur site

453

Lectures depuis
Le lundi 17 Avril 2007

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
un millier de mensonges

sur
Amazone

fleche
fleche

Laura WILSON




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER
Journaliste, Amy Vaughan a 34 ans. Après le décès de sa mère, elle trouve chez celle-ci un cahier intime écrit par Maureen Shand. Amy ne connaît pas cette cousine Mo. Elle se renseigne sur la famille Shand, et découvre leur dramatique histoire. Leslie Shand, le père, était un véritable monstre. Il martyrisa son épouse Iris, fit vivre un enfer à leurs filles Sheila et Mo. Comme dicté par Shand, le journal de Mo édulcore cette horrible réalité. Employé par le fermier Bill Drake, Shand masquait sa vraie nature. Dix-huit ans plus tôt, Sheila avait l’âge actuel d’Amy quand elle abattit son tyran de père. Suite à tant de souffrance, elle ne fut pas condamnée.
Déjà un peu faible d’esprit, Mo fut internée. Leur mère Iris vit depuis longtemps en maison de retraite. Quand Amy lui rend visite, la vieille dame usée reste muette. Le premier contact entre Sheila et Amy est assez tendu, ambigu. L’ancien fermier Bill Drake n’apprécie pas qu’Amy interroge sa protégée Sheila sur ce passé qui la tourmente encore. La découverte d’un squelette et d’un cadavre de bébé, non loin de chez elle, perturbe Sheila. Elle s’efforce de n’en rien montrer. Amy se demande où est maintenant Mo. Par deux fois, on s’attaque à la maison d’Amy, qui se sent confusément menacée. Elle peut compter sur l’aide se son voisin jardinier Charlie. le squelette est bientôt identifié...

Laura Wilson base ce récit sur un fait de société répandu, les violences conjugales ou familiales. Avec justesse, elle évite à la fois un voyeurisme malsain et, à l’opposé, un apitoiement mélodramatique. Elle montre les étranges liens entre victimes et bourreau : bien qu’adultes socialement insérées, Sheila et Mo restent vivre auprès de leurs parents ; de même, le fusil menaçant du père est parfois accessible, sans qu’elles s’en emparent. Et puis, près de vingt ans plus tard, ces femmes gardent de graves secrets… qui sont le moteur de cette excellente intrigue. Les rôles du père d’Amy, escroc plus ou moins repenti, et du séduisant voisin Charlie, sont plus anecdotiques. Reste donc un sujet ambitieux, traité avec grande finesse. Le talent de l’auteur est indéniable. Un suspense psychologique de très belle qualité.
Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com
 

livrenpoche
Chercher laura wilson



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.88 euros au format Kindle
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar