A L'ombre Des Humains WALKER14

LALIE WALKER

A L'ombre Des Humains


Aux éditions IN8


Visitez leur site

993

Lectures depuis
Le lundi 19 Mars 2008

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
a l'ombre des humains

sur
Amazone

fleche
fleche

Lalie WALKER




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER

 

“Un mardi de juin, Jeanne Debords, la femme de sa vie, et l’un des meilleurs flics qu’il eût jamais rencontré, avait disparu (…) Un matin de brume et de cendres, dont il ne se remettait toujours pas.” Depuis un an, l’ex-policier Franck Albertini s’est lancé dans une quête éperdue, à la recherche de Jeanne. Ses pas l’ont mené jusqu’à une étrange petite ville. “Accrochée à un bout de cailloux baignant dans l’océan, la ville s’étendait loin à l’intérieur du pays, mais ceux de la mer ne fréquentaient que rarement ceux des terres.” Ici, une frontière invisible sépare la population, qui semble avoir adopté une posture fantomatique. Avec, au milieu, un musée disproportionné pour cette bourgade. Le colérique médecin Carsov règne sur le secteur.

Quand se produit une série de faits macabres, le policier Sébastien Martin pousse Albertini à s’en occuper. On a amputé la tête ou les membres de plusieurs cadavres. Dont celui de la fragile Mme Carsov, récemment décédée. La jeune Livia Carsov est de retour pour les obsèques de sa mère, ainsi que sa tante Elvire. Livia voudrait sortir son frère Aurèle, handicapé traumatisé depuis l’enfance, des griffes de leur tyrannique père. Qu’Aurèle soit l’auteur de la série de mutilation n’étonnerait pas certains habitants. Albertini s’intéresse à une photographe “chasseuse de nuages”, Samantha. Dans son moulin, presque en ruine mais convoité par la riche famille Vorban, elle est l’égérie d’un groupe de marginaux.

Marguerite, ancienne conservatrice, et Karel Marat, actuel responsable du musée, cherchent à comprendre. D’autant qu’un tableau de Rembrandt a perdu son personnage central, Isaac. Carsov est fou de rage après le suicide de son frère, mutilé ensuite. Son amie psy confirme à Albertini que ces faits évoquent la reconstitution d’un corps. Le curé Antonin n’a pas le temps de confier à Marguerite pourquoi toutes les archives locales ont disparu...

Lalie Walker nous invite à pénétrer dans une contrée où le rationnel parait avoir disparu, s’être évaporé. On baigne dans une ambiance impalpable, onirique, frisant le cauchemardesque. Obsédé par la disparition de la femme qu’il aime, Albertini n’enquête pas : il tente de situer chacun des personnages singuliers de cette ville. Passivité des uns, agressivité d’autres. Tous ont leurs secrets, parfois oubliés. Nourrie d’aspects sombres, l’atmosphère déroutante, intrigante, offre une belle originalité à ce roman psychologique. Si la folie n’est jamais loin, les explications viennent en leur temps. C’est cette tonalité que l’on aime chez cet inclassable auteur.

 

Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com
 

livrenpoche
Chercher lalie walker



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

0.99 euros au format Kindle
4.47 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar