Celui Qui Sait Lire Le Sang VALDEZ4

J. S VALDEZ

Celui Qui Sait Lire Le Sang


Aux éditions L ECAILLER DU SUD

493

Lectures depuis
Le dimanche 12 Janvier 2004

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
celui qui sait lire le sang

sur
Amazone

fleche
fleche

J. S VALDEZ




Une lecture de
L A

L A
Dans la société parfaitement organisée de l’empire Inca, société que l’auteur semble connaître à merveille, va se dérouler un drame des plus sanglants.
Une femme disparaît. Tupac Hualpa, enquêteur impérial, se voit chargé des recherches. Au terme de quelques jours d’investigations le cadavre de la malheureuse est retrouvé dans un temple. D’évidence son meurtrier ne l’y a pas déposé par hasard. Il s’agit d’une mise en scène savamment étudiée
Pourquoi avait-il besoin d’une telle mise en scène ?
A cette question, Tupac Hualpa n’a pas le temps de répondre. Il découvre, qu’aux alentours de la capitale, une vingtaine de femmes ont disparu.
S’agit-il de l’œuvre d’un serial Killer version Inca ?
Certains faits le laissent à penser. Toutes ces femmes étaient enceintes depuis peu…
Serait-on en présence d’un adepte de quelque religion ancestrale ?
Si l’on s’en réfère aux symboles religieux découverts dans la main de la première victime, cette hypothèse n’est pas à écarter !

Avec ce roman JS Valdez nous entraîne non seulement au beau milieu du XV siècle, mais il nous invite aussi à traverser l’atlantique et à nous plonger au cœur d’une civilisation peu connue, l’empire Inca, un empire au sommet de sa gloire et de sa puissance qui étend sa domination sur un territoire immense.
Pour le lecteur ordinaire le dépaysement est total. Il découvre un peuple qui ne connaît ni la roue, ni l’écriture, mais qui pourtant n’ignore rien des arts, aussi bien architecturaux que militaires.
A l’heure où l’Europe se déchire dans des guerres aussi barbares qu’interminables, sur la rive opposée de l’atlantique, à l’abri du christianisme, des hommes vivent en « paix » et construisent un monde, qui à bien des égards, vaut celui que la vieille Europe n’entreprendra de bâtir que quelques siècles plus tard.
Dans ce polar bien plus qu’historique, JS Valdez nous rappelle qu’avant la déferlante des conquistadores sur les terres Incas, il existait une civilisation florissante et en perpétuelle mutation que seul la barbarie du prosélytisme catholique a réduit en cendres.
Certes, avec Celui qui sait lire le sang, JS Valdez prouve, une nouvelle fois, sa dextérité à agencer tous les éléments qui font un bon polar. Mais il démontre, avant tout, que seuls le respect et l’admiration sont à même de rendre palpables et compréhensibles des mondes disparus.

Autres titres de
J. S Valdez



Meurtre D'une Milliardaire Suisse

Trente Loups Gris

livrenpoche
Chercher J. S Valdez



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.84 euros au format Kindle
4.91 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar