Niet Camarade STEINHAUER78

OLEN STEINHAUER

Niet Camarade


Aux éditions FOLIO POLICIER GALLIMARD

673

Lectures depuis
Le jeudi 26 Avril 2008

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
niet camarade

sur
Amazone

fleche
fleche

Olen STEINHAUER




Une lecture de
L A

L A

Il est des projets littéraires originaux qui méritent l’attention du lecteur tant pour leur justesse de style que pour leur valeur « historique ». Celui d’Olen Steinhauer est un de cela.
Lors d'un séjour, d’un semestre en Roumanie, il imagine une série de polars qui couvrirait un demi-siècle de l’histoire du bloc soviétique, entre la fin de la seconde guerre mondiale et la chute du mur de Berlin.Niet camarade, constitue le deuxième volet de ce cycle.

Le petit monde, de la brigade criminelle de la Milice de cette capitale d’un pays sans nom, vient de s’enrichir d’une nouvelle recrue, au sourire sympathique, directement venue de Moscou. Et jusqu’au fond des bureaux sombres, résonne la rumeur de l’histoire qui s’écrit de Poznan à Budapest.

Le 5 mars 1953, 21h50, Joseph Vissarionovich Djougachvili âgé de 73 ans meurt dans sa datcha des environs de Moscou, victime d'une hémorragie cérébrale.
Fin juin 1953, Beria est destitué, arrêté puis fusillé.
En septembre 1953 Khrouchtchev devient premier secrétaire du PCUS.
Lors de la séance de nuit des 24 et 25 février 1956 du XXe congrès du Parti communiste d'Union soviétique, Khrouchtchev lit un rapport sur les écarts de Staline à la "légalité socialiste".
La déstalinisation est en marche…
En Pologne, les ouvrières de Poznan entrent dans la lutte en juin 1956. Wladislaw Gomulka, écarté quelque temps plus tôt du POUP, revient au pouvoir le 21 octobre.
23 octobre, à Budapest une dizaine de milliers de personnes traversent la ville et à 2 heures 30 du matin, la statue de Staline tombe ! L’état de siège et la loi martiale sont proclamés alors que les chars russes se déploient.
Imre Nagy obtient le retrait de ces troupes le 28 octobre et le 1er novembre il retire son pays du pacte de Varsovie et proclame sa neutralité.
Le 4 novembre les chars de l’Armée rouge pénètrent de nouveau à Budapest où ils instaurent l’ordre moscovite. 

Pendant ce temps-là dans capitale du pays sans nom, où officie Ferenc Kolyeszar, derrière les suicides se dissimulent les crimes. Et si le meilleur moyen de spolier un peintre est encore de le dénoncer, à sa libération les cadavres pleuvent pendant que les femmes des apparatchiks disparaissent et que de veilles affaires non résolue refont surface.

 

livrenpoche
Chercher olen steinhauer



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

4.69 euros au format Kindle
9.94 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar