Hécatombe Chez Les élues De Dieu SOMER113

MEHMET-MURAT SOMER

Hécatombe Chez Les élues De Dieu


Aux éditions 10/18


Visitez leur site

640

Lectures depuis
Le mercredi 25 Fevrier 2010

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
hécatombe chez les élues de dieu

sur
Amazone

fleche
fleche

Mehmet-murat SOMER




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER

À Istanbul, Burçak est un brillant consultant en informatique. Mais sa seconde vie compte bien davantage pour lui. La nuit, très maquillé et vêtu des robes les plus excitantes, il est la patronne incontestée d’un club de travestis. Ce petit monde des “filles” horripile des puritains homophobes. Sur le site Internet de Burçak, un certain Cihad2000 vitupère quotidiennement contre leur perversité. Bien plus grave, le travesti Ceren, 23 ans, vient d’être retrouvé mort dans un immeuble à l’abandon, loin de son appartement. Puis c’est le jeune Gül, un très beau travesti de 17 ans, qui est découvert noyé dans une citerne dont nul ne se servait plus. Si la “voisine” de Ceren n’aide guère Burçak, son amie Gönül a bien connu Gül. C’est elle qui a repéré l’éphèbe à Rize, au bord de la Mer Noire, et l’a amené à Istambul, avant que Ceren s’associe avec Gül. On ne peut exclure une vengeance des ombrageux frères du jeune travesti.

La médecin légiste n’a aucune intention d’aider Burçak, qui préfère s’informer auprès d’un policier qui fut un ami d’enfance. Pour l’informaticien, ni paranoïa ni coïncidence dans cette affaire. Le fait que les vrais prénoms des deux victimes étaient ceux de prophètes semble essentiel. Burçak identifie vite Cihad2000, auquel il rend visite. Ce gnome handicapé en fauteuil roulant, lui aussi expert en informatique, est un homo refoulé tendance sadomaso, mais sans doute pas un assassin. Pompon est la meilleure amie travestie de Burçak. Elle se prénomme en réalité Zacharie, nom de prophète. Il accepte de l’héberger chez lui, tant que persiste un danger. Grâce au toujours bien informé Hasan, Burçak apprend que d’autres morts de travestis ont été récemment recensées en Turquie. Leurs vrais prénoms étaient Moïse, Jonas, et le réfugié iranien Mahomet. Les “filles” étant inquiètes, il est préférable de fermer provisoirement le club de travestis.

D’ailleurs, parmi la clientèle du club, Burçak a repéré quelqu’un d’inhabituel. Fils d’une riche famille de commerçants, Adem Yildiz n’appartient pas vraiment à leur cercle. Qu’il fréquente le violent Ahmet Kuyu, acteur déclinant, ne plaide pas en sa faveur. C’est sans doute Adem Yildiz qui, sur le site Internet de Burçak, se cache sous divers pseudos dérivés du prénom Adam. L’informaticien demande à son ami policier de faire pratiquer des tests ADN sur les victimes, mais ça prendra du temps. Une autre piste apparaît : la travestie Pompon a un grand admirateur, Fehmi Senyürek, employé par la riche famille Yildiz. En piratant l’ordinateur de Cihad2000, Burçak espère glaner des éléments sur le groupe financier Yildiz. Dans la station balnéaire de Borum, on compte une nouvelle victime parmi les travestis, un nommé David…

Voilà un roman absolument enthousiasmant. L’univers des travestis en Turquie nous étant bien sûr inconnu, c’est le premier atout original de cette histoire. On nous présente ici des gens qui assument leur apparence et leur sexualité, image inattendue de ce pays certes laïc, mais empreint de religion. Pour le héros, la mixité est autant culturelle que sexuelle. Il admire des artistes turcs populaires, mais ses références sont bien plus universelles. L’autre qualité de ce suspense tient dans l’évolution du récit. Avançant par ses propres moyens, Burçak récolte des bribes d’indices auprès de ses amies, finissant par prendre quelques risques. C’est plus subtil qu’une enquête classique, puisqu’il va bientôt cerner un suspect principal contre lequel les preuves sont relatives. Les personnages de travestis, forcément caricaturaux, sont décrits avec une évidente tendresse. Les rapports ambigus entre Cihad2000 (Kemal est son prénom réel) et le héros sont aussi assez savoureux. Ce suspense mérite un sincère coup de cœur.

Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com
 

livrenpoche
Chercher mehmet-murat somer



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

0.99 euros au format Kindle
4.47 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar