Le Cave Se Rebiffe SIMONIN184

ALBERT SIMONIN

Le Cave Se Rebiffe


Aux éditions CARRE NOIR

1099

Lectures depuis
Le jeudi 20 Janvier 2012

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
le cave se rebiffe

sur
Amazone

fleche
fleche

Albert SIMONIN




Une lecture de
BERTRAND LE FOLL

BERTRAND LE FOLL

T'es repassé, Max !

Résumé

 

Ce bouquin appartient au cycle « Max le menteur », qui comprend, outre celui-ci, « Touchez pas au grisbi » et « Grisbi or not grisbi ». Les trois ont été récemment réédités ensemble.

Max est un truand, un « homme », qui préfère le pétard à la carambouille. Pas rangé des voitures mais à l’aise en artiche pour l’instant, il se laisse convaincre par son meilleur poteau, Pierrot dit « le gros », de reprendre une boite. Celle-ci devrait permettre de jolis bénefs, car elle sert aussi d’enregistreuse de paris clandestins.

Mais la boite en intéresse aussi un autre, bien décidé à l’avoir pour rien.

 

Les élucubrations du bertrand

 

Quand on te dit « Le cave se rebiffe », tu penses illico à Gabin et à la brochette d’acteurs fameux qu’il composait dans le film de Gilles Grangier, avec Bernard Blier, Maurice Biraud, Françoise Rosay et Martine Carol. Tu penses aussi que tu vas te marrer, parce que question rigolade le film se posait là.

Eh bien, t’as tout faux ! Le film dialogué par Audiard, il a qu’un rapport franchement antipodique avec le livre. Exemple, « Le dabe » on ne le fréquente caïman pas dans ce booquin.

Ceux qu’on suit à la trace, c’est Max toujours et Pierrot souvent.

Max, c’est un mec plutôt chouette, le contraire d’un tordu. Il aime les belles bagnoles : il possède une Vedette que, comme tu l’as en mémoire, Ford avait sorti en 1948 pour concurrencer la citron 15, et dont le V8 a l’échappement velouté.

Il tient à se saper convenablement, pas le genre de hotu à traîner en jeans et demander cent balles. Se saper, c’est essentiel parce que ça permet d’attirer la greluche. Belle gueule, belle tire, costar impec, elles tombent toutes, forcément.

Bon, c’est vrai que vaut mieux se farcir des frangines du milieu qu’ont une saine mentalité, parce que les autres te laissent tomber, les salopes, au premier accroc avec la maison poulaga.

Il n’avait pas d’intention belliqueuse, Max, il achetait juste un rade qui devait rapporter gros. A la première visite, il remarque bien que les glaces du décor sont étoilées à la bastos de mitraillette, mais les artisans sont là pour retaper, non ? A la deuxième, il avise que le contenu de la cave a été chouré, et qu’en plus y’a un macchab en plein milieu de la piste de danse… Il est pas si con, Max, il devine qu’on lui en veut, dans un admirable mouvement de logique que Descartes lui-même eût salué.

Le coupable, c’est un hotu comme lui, mais alors un vrai salaud celui là. Max, c’est pas le genre à appeler la maison bourreman au secours, il règle ses affaires tout seul, au Beretta…

Si t’aimes la langue de Simonin, t’es verni, c’est lui qu’a écrit ce livre. Si t’aimes pas, casse-toi, c’est à ceux qui aiment que j’cause. Le style d’Albert, c’est du 20/20, les personnages, le décor de Montmartre ou de la porte Champerret c’est extra. Mais le déroulé de l’histoire laisse un peu sur sa faim parce qu’elle est mal, mais alors très mal, construite et que tu peux partir sur une piste intéressante et que Simonin oublie de t’affranchir de la suite ou de la fin. Au total, c’est contrasté, mais ça vaut quand même l’achat, pense à ce que tu te serais emmerdé si t’avais pris le polar d’Eva Joly à la place.



Une autre lecture du

Le Cave Se Rebiffe

de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER

Max-le-menteur et son associé le Gros Pierrot vont acquérir un troquet. Surtout une idée de Pierrot, manière d’avoir une façade, pas tant pour tirer des bénéfices. Et puis, ce bistrot pourrait porter la poisse, vu qu’il y a eu là une fusillade tuant le patron précédent. Par contre, ce qui plait bien à Pierrot, c’est la cave fournie et de qualité. Max reçoit des appels téléphoniques lui déconseillant d’investir dans cet établissement. S’il ne tenait qu’à lui, une vie plus tranquille avec sa maîtresse Fabienne suffirait presque. Entre-temps, revenu des tropiques, le Dabe propose une affaire de faux talbins, sa spécialité, à Pierrot et Max.

Tout est quasiment bouclé pour fabriquer ces faux billets. “Le Dabe, abstraction faite de sa voix de sirène qui enjolivait un peu les choses, c’était l’homme sûr. Pas plus pour l’accepter que pour la rejeter, son offre ne pouvait se prendre à la légère. D’autant que des associations, on lui en avait pas connu lerche.­” Tandis qu’ils se mettent sur le coup, Max est encore mis en garde par son vieux copain Francis. Et peu après, il se retrouve avec le cadavre de Francis sur les bras. Les règlements de compte, ça attire fatalement les flics. En particulier l’inspecteur Larpin, et son collègue Maffeux. Pierrot feint la méprise : “Parait qu’une gonzesse a téléphoné tout à l’heure à Police-Secours pour prévenir qu’on s’entretuait dans notre bar !… Tout ce qu’on constaté les collègues de ces messieurs en arrivant, c’est qu’on a débouclé la porte de notre cave, et d’après le concierge il manquerait pas mal de bouteilles.­”

Larpin pense savoir que celui qui cherche des embrouilles à Max, c’est Augustin Maillotin, dit Tintin-le-sourdingue. S’approvisionner en flingue chez son ami Théo, c’est la première chose que fait Max. La seconde, c’est de tenter d’approcher Tintin, sympathisant avec sa môme Irène. En séducteur, Max contribue à l’opération lancée par le Dabe, l’affaire de fausse monnaie. Elle ne va pas se passer comme l’avait imaginé le spécialiste. Quant aux problèmes de Max et de Pierrot, ce n’est qu’à coups de flingues qu’elles peuvent se régler…

Un délicieux classique de la Série Noire, publié en 1954. C'est tout dire.

Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com

Autres titres de
albert simonin



Grisbi Or Not Grisbi

Le Grisbi

Le Hotu

Le Savoir-vivre Chez Les Truands

Lettre Ouverte Aux Voyous

Touchez Pas Au Grisbi

Une Balle Dans Le Canon

livrenpoche
Chercher albert simonin



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

4.73 euros au format Kindle
9.99 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar