Momo SCHWARTZBROD222

ALEXANDRA SCHWARTZBROD

Momo


Aux éditions LE_MONDE


Visitez leur site

634

Lectures depuis
Le mercredi 24 Aout 2012

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
momo

sur
Amazone
fleche

Alexandra SCHWARTZBROD




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER

Larissa est employée depuis huit mois à Paris, un bon poste dans une chaîne de parfumeries. Âgée de vingt-sept ans, elle n’a pas ménagé ses efforts pour extraire sa famille et elle-même des quartiers nord de Marseille. Sa mère et son jeune frère Momo habitent toujours là-bas, logeant non loin de la gare Saint-Charles. Depuis le décès de son père, c’est Larissa qui fait figure de chef de famille. Même si, depuis Paris, elle ne peut consacrer beaucoup de temps aux siens, elle reste en contact. Toutefois, il n’est pas facile de surveiller ainsi un petit frère de dix-sept ans comme Momo. Elle l’a longtemps choyé, se privant pour lui offrir le meilleur, le protégeant autant qu’elle pouvait. Mais comment les choses ont-elles tourné pour lui ces huit derniers mois ? Peut-être a-t-il rejoint le monde des gangs, le bizness lucratif et facile de la drogue étant notoirement l’activité des jeunes de ces cités. Ce serait si simple pour lui de cacher la vérité à leur mère.

Quand Larissa reçoit un message alarmant de Momo, ça ressemble fort à un appel au secours. Pas d’autre solution que de retourner d’urgence à Marseille. Elle ne trouve personne dans l’appartement de sa mère et de son frère. Malgré sa vive inquiétude, c’est un lieu où elle revient avec un plaisir nostalgique. Quand des types malintentionnés cherchent à s’introduire ici, Larissa utilise un stratagème pour les éloigner. Néanmoins, cet incident attise ses craintes, autant au sujet de sa mère que de Momo. Dans la chambre de son frère, règne un désordre n’ayant rien d’habituel. Sur le bureau, elle remarque “une liasse de papiers froissés qu’elle lisse entre ses mains. Et découvre, surprise, une écriture malhabile, des pattes de mouches sautillant sur les lignes.” Pas dans les habitudes de Momo de griffonner quoi que ce soit, pourtant. Un inconnu fixe un rendez-vous à Larissa, dans une librairie du Cours Julien. Peut-être une piste sérieuse pour retrouver Momo…

Il est bon de rappeler qu’Alexandra Schwartzbrod fut lauréate du Prix SNCF du polar en 2004, et récompensée par le Grand prix de Littérature policière en 2011. Le festival polar de Bon-Encontre (Agen) lui a également décerné en 2011 le Prix Calibre 47. Dans cette histoire, Alexandra Schwartzbrod nous présente deux portraits. Celui de Larissa, avec sa famille franco-marocaine. Les gens ordinaires doivent faire preuve d’un caractère volontaire pour avancer, à l’exemple de Larissa. Idem pour résoudre les problèmes, on le verra. Le second portrait, c’est celui du Marseille actuel. Pas plus invivable qu’une autre métropole, sans doute. Mais on ne peut ignorer la délinquance et la criminalité, les trafics et les règlements de comptes. Quelle que soit son origine, il parait si facile pour un jeune de rejoindre les rangs des malfaiteurs, où l’argent est trop vite gagné. Un texte court riche en images réalistes et en péripéties à suspense.

Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com
 

livrenpoche
Chercher alexandra schwartzbrod



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.89 euros au format Kindle
4.97 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar




(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar
Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique















Pinterest