Les Anges S’habillent En Caillera SANTAKI208

RACHID SANTAKI

Les Anges S’habillent En Caillera


Aux éditions POINTS


Visitez leur site

711

Lectures depuis
Le jeudi 28 Avril 2012

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
les anges s’habillent en caillera

sur
Amazone

fleche
fleche

Rachid SANTAKI




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER

Ilyès est un jeune de Seine-Saint-Denis, dont la carrière de délinquant s’étale ici de 1998 à 2008. Le Marseillais, tel est son surnom. Richard Santaki s’est inspiré d’un personnage bien réel pour imaginer une fiction. S’il s’est bien documenté, on devine aisément que l’auteur n’a pas eu à chercher loin les anecdotes servant le récit. Quelques extraits de presse authentiques insérés dans ce roman confirment la véracité des faits. Repoussant les limites depuis ses premiers méfaits d’ado, Ilyès considère le vol comme un métier. Artisan spécialisé dans l’agression à la carte bancaire, en quelque sorte. Car, même s’il a eu plusieurs complices plus ou moins violents depuis ses débuts, Ilyès est son propre patron. Le fric qu’il amasse, c’est pour lui et, accessoirement, pour sa famille. (“Je retournai au travail le lendemain. Seul le crime paie, et en milliers d’Euros.”)

Outre son cousin Sofiane, Ilyès a beaucoup d’amis, d’autant que sa réputation est excellente dans les quartiers dont il est originaire. Il a bénéficié des réseaux de l’Ancien pour élargir son bizness, y compris en faisant appel aux Serbes. Khaled, plus mûr, a cherché à le décourager. Ilyès ne sait que penser du singulier Yazid. Et puis les flics de Saint-Denis l’ont dans le collimateur. Les ripoux Stéphane et Michael cultivent, eux, leurs combines persos. Ils ont largement franchi les frontières de la connivence avec les délinquants. Plusieurs potes d’Ilyès tombent dans les griffes de la Justice. Tel Bruno, dit Zulu Boy, expert dans les attaques de dabistes. Ce n’est ni le sort de ses amis, ni son mariage avec Khadija qui peuvent calmer les activités d’Ilyès. Sortant plutôt sur Paris, il s’est fait un nouveau pote, Hervé. Entre trahison et vendetta, fric à foison et jalousies, boxe et mauvais coups, l’univers compliqué d’Ilyès risque bien de le mener jusqu’au crime…

Il y a bien longtemps que, même chez les plus tolérants, personne ne fait plus preuve d’angélisme face à la délinquance et à la criminalité. D’autant qu’il existe une volonté de provocation envers le reste de la population, chez beaucoup de ces malfaiteurs. Il ne s’agit plus de marginalisation. Il est trop facile d’affirmer que les seules racines du mal, c’est l’argent. Détenir un pouvoir en défiant la société, voilà leur but. Réprimer les coupables, tel est le rôle de la police et de la Justice. Pourtant, que savons-nous vraiment d’eux ? Leurs méfaits, nous les constatons. Leurs parcours de délinquants, nous l’imaginons plutôt que nous ne le connaissons. Grâce à cette semi-fiction, Rachid Santaki témoigne de cet aspect souterrain, de leur quotidien aventureux.

Ne voyons pas ici d’apologie, ni d’héroïsme. Car, même audacieux ou doués, ces malfaiteurs maîtrisent assez mal leur petit monde, finalement. Ils jouent les cadors, mais très vite ne savent plus sur qui compter et sont rattrapés par la prison. En cela, ils ressemblent au banditisme d’autrefois. D’ailleurs, par le passé, existait déjà un langage codé fort semblable au leur. Mêlant verlan actuel et formules en arabe, leur argot n’en est pas si éloigné. Si Rachid Santaki en abuse au début, c’est pour montrer l’importance qu’ils y attachent. Une histoire riche en noires péripéties, et un regard pertinent sur l’ambiance violente de la délinquance de notre époque.

Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com

Autres titres de
rachid santaki



Business Dans La Cité

Les Anges S'habillent En Caillera

livrenpoche
Chercher rachid santaki



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.89 euros au format Kindle
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar