Fu Manchu ; Les Mystères Du Si-fan ROHMER60

SAX ROHMER

Fu Manchu ; Les Mystères Du Si-fan


Aux éditions ZULMA


Visitez leur site

764

Lectures depuis
Le mercredi 18 Fevrier 2010

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
fu manchu ; les mystères du si-fan

sur
Amazone

fleche
fleche

Sax ROHMER




Une lecture de
PAUL MAUGENDRE

PAUL MAUGENDRE

Nouvelle traduction de Anne-Sylvie Homassel. 

 

Le fameux, cruelle, redoutable, mystérieux Fu Manchu n’aurait été qu’un rouage essentiel dans l’engrenage meurtrier du Si-Fan, une obscure organisation chinoise. Depuis la disparition du redouté docteur, l’organisation perpétue ses méfaits. Du moins c’est l’intime conviction de Nayland Smith qui a rendez-vous avec Sir Gregory Hale de retour du Tibet. Il lui a été prescrit de s’installer au New Louvre, un hôtel confortable, afin de rencontrer le diplomate qui doit lui remettre une caissette. Et pour l’aider dans son entreprise il requiert les services de son ami Petrie. Dans les couloirs de l’hôtel ou sur le plancher de la suite qui est disposée au dessus de leur suite, résonnent d’étranges bruits, comme quelque chose qui se traine et des tapotements. Petrie et Nayland Smith arrivent trop tard dans la chambre de Sir Gregory. Celui-ci se meurt. Entre ses mains des pétales de fleurs mortelles. Nayland veut mettre la précieuse caissette en sûreté dans le coffre d’une banque et pour cela emprunte un taxi. N’ayant pas de nouvelles Petrie s’inquiète. Nayland a sans aucun doute été enlevé. Accompagné de Weymouth, un policier et néanmoins ami, il va enquêter dans les bas fonds londoniens, dans le Chinatown, un quartier coupe-gorges. Plus particulièrement dans un bouge dont Zarmi, une serveuse belle, vulgaire et effrontée, veut les attirer dans un piège dont ils sortiront sains et saufs. Tout au moins récupèrent-ils Nayland. Ils retrouveront à plusieurs reprises Zarmi sur leur chemin, particulièrement lorsque Petrie qui s’inquiète à propos de la belle et envoutante Kâramanèh (voir les épisodes précédents) dont le retour en Angleterre était prévu mais qui a disparu à l’accostage de son bateau à Southampton. Parmi toutes les aventures vécues par nos amis, l’une se révèle déterminante : Sir Baldwin Frazer, éminent chirurgien est lui aussi kidnappé de même que Petrie. Dans la pièce où ils ont été enfermé et ligoté Petrie peut apercevoir celle qu’il aime, mais également Zarmi, quelques hommes de main et leur mentor : Fu Manchu qui n’est pas mort malgré la balle qu’il avait reçue dans la tête. Celle-ci lui occasionné des troubles aphasiques et il est à moitié hémiplégique. L’opération est effectuée avec succès et les deux hommes sont libérés. Mais Nayland Smith, Petrie et Weymouth vont connaître d’autres péripéties souvent au péril de leur vie. Par exemple ils échappent à un incendie déclenché par Fu Manchu alors qu’ils surveillaient du toit d’un immeuble un club réservé aux adeptes du haschich, dont quelques personnalités.

Je pourrais parodier Ronsard en écrivant : « Lecteur, allons voir si la prose… » (de Sax Rhomer), « qui au siècle dernier avait éclose, n’a point perdu en cette année son charme étrange et remanié». Je sais, c’est un peu bancal, mais ce n’est pas grave. L’important, c’est de se retrouver dans un univers mystérieux qui ramène le lecteur a des moments de lecture qui souvent ont bercé son adolescence, par la richesse et l’ingéniosité des intrigues, l’envoûtement des situations, le charisme des personnages, la rapidité du récit. Des histoires apparemment sans prétention autre que celle de divertir, en procurant un voyage dans l’univers exotique – il est souvent fait référence à l’Egypte, à la Chine, à la Birmanie – tout en se plongeant dans l’atmosphère délétère des bas-fonds londoniens. Une redécouverte empreinte de nostalgie qui fleure bon, un peu comme ces anciens grimoires qui avaient tout dit. Par exemple, combien de fois avons-nous pu lire dans de nombreux ouvrages écrits bien après les romans de Sax Rohmer, cette phrase « Chauffeur, suivez ce taxi ! », un ordre péremptoire qui annonce une poursuite mouvementée. Espérons que Zulma continuera à nous proposer les aventures de Nayland Smith et de son ami Petrie.
Retrouvez
PAUL MAUGENDRE
sur
leslecturesdelonclepaul.over-blog.com/

Autres titres de
sax rohmer



La Deesse Aux Yeux Verts

Le Détective D'allah

Les Créatures Du Docteur Fu Manchu

livrenpoche
Chercher sax rohmer



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.89 euros au format Kindle
5.28 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar