Le Serpent Dans La Chaussette ROCHER56

DOMINIQUE ROCHER

Le Serpent Dans La Chaussette


Aux éditions EDITIONS L ORCHIDEE NOIRE

996

Lectures depuis
Le jeudi 22 Janvier 2010

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
le serpent dans la chaussette

sur
Amazone

fleche
fleche

Dominique ROCHER




Une lecture de
PAUL MAUGENDRE

PAUL MAUGENDRE

Selon la tradition anglaise, on glisse les cadeaux de Noël dans des chaussettes accrochées à la tablette de la cheminée. Une coutume sympathique qui tend à s’étendre mais pas toujours à bon escient. Ainsi trouver dans une chaussette un serpent est pour le moins inattendu et désagréable, du moins c’est que ressent Olga Vincent, dite la Rouquine à cause de sa chevelure flamboyante. Olga a décidé de passer des vacances tranquilles au Sénégal, via un Tour opérator. Dans l’avion qui l’emmène en Afrique elle est assise à côté d’une femme qui s’obstine à garder son bagage avec elle. Au bout d’un petit sommeil réparateur elle se retrouve avec toujours la même personne sur le siège voisin, ce qui à priori est normal, sauf que la dame semble partie chez Hadès. Pourquoi s’empare-t-elle du bagage ? Elle serait bien incapable de le dire. Peut-être un réflexe, le bagage menaçant de choir. Dans sa chambre d’hôtel, Olga, curieuse et impulsive, inspecte le sac emprunté par erreur et d’une chaussette s’échappe le fameux serpent évoqué plus haut. Selon les infos télévisées, Marie Borman, docteur en médecine, ne serait pas décédée mais simplement dans le coma et Olga est priée de se présenter à l’aéroport. Ce qui n’enchante guère notre Rouquine avide d’aventures. Comme Marie Borman devait rejoindre une mission humanitaire, Olga décide de s’échapper de l’hôtel à bord d’un taxi de brousse. Après tout elle est infirmière, alors elle peut donner le change. Elle est arrêtée par un contrôle de police, et comme une étourdie elle tend le passeport de la défunte. Au commissariat elle tente d’expliquer pourquoi elle est en possession de papiers ne lui appartenant pas et convainc par des arguments tarabiscotés les policiers qui la laissent repartir pour le fameux camp humanitaire. Lequel lui réserve de nombreuses surprises, mais pas celles auxquelles elle s’attendait, c'est-à-dire un mâle pouvant lui faire gouter les charmes de l’amour charnel exotique. Des hommes elle en rencontre et s’ils s’en prennent à son corps ce n’est pas forcément à cause de ses charmes indéniables.

Le serpent dans la chaussette s’inscrit dans la veine des romans policiers d’aventures des années 60, charmant, sans prétention, mais habilement construit, avec de nombreux rebondissements, et une bonne dose d’humour. Ce qui n’empêche pas Dominique Rocher d’égratigner au passage le système médical de plus en plus administratif. « Où étaient passés ses rêves de jeunesse quand il avait décidé de faire médecine pour sauver des vies ? Bien sûr il lui arrivait encore d’en sauver, souvent par l’intermédiaire d’un spécialiste, ce qui n’était pas particulièrement gratifiant. Et puis les méthodes de soins étaient devenues trop techniques… Les consultations étaient minutées. Le côté humanitaire était perdu ».

Retrouvez
PAUL MAUGENDRE
sur
leslecturesdelonclepaul.over-blog.com/

Autres titres de
dominique rocher



La Rouquine Tranche Dans Le Vif

L’ambassadeur Des âmes

Quai Des âmes

Sixties Blues

livrenpoche
Chercher dominique rocher



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.89 euros au format Kindle
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar