Castro, C’est Trop ! REBOUX120

JEAN-JACQUES REBOUX

Castro, C’est Trop !


Aux éditions BALEINE


Visitez leur site

807

Lectures depuis
Le mardi 30 Octobre 2013

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
castro, c’est trop !

sur
Amazone
fleche

Jean-jacques REBOUX




Une lecture de
PAUL MAUGENDRE

PAUL MAUGENDRE

Collection Le Poulpe

Bon anniversaire à Jean-Jacques Reboux né le 29 octobre 1958 !

Tout a commencé lorsque Gabriel Lecouvreur, alias Le Poulpe, s’est vu abandonné par Chéryl, et qu’il s’est fâché avec Gérard, le patron de son troquet habituel qui lui remet toutefois une enveloppe, que Pedro est décédé et que Léon le brave chien de Gérard est parti au cimetière des canidés.

Bref tout va mal et ce n’est pas parce qu’il a trouvé une remplaçante à Chéryl que Le Poulpe nage dans l’euphorie. La missive contient, outre un billet d’avion aller et retour pour la Havane, une réservation pour un hôtel, une carte de tourisme et le summum, un véritable passeport établi à son nom. Pas de coups bas à Cuba pense Gabriel qui embarque donc sans arrière pensée. Hélas, son arrivée déclenche l’hilarité parmi les douaniers.

Erreur fatale, Le Poulpe s’est mélangé dans les papiers et a présenté un autre, plus vrai que nature établi par Pedro, avant son décès je le rappelle, établi au nom de Walker Bush. La honte !

D’autant que les policiers qui ont découvert son autre passeport, le vrai celui-là, se demandent pourquoi ce touriste se trimbale avec un appareil photo qui ne lui appartient pas, du moins il le jure, mais les alguazils ne l’entendent pas de cette oreille. Ils ont des preuves. Pourtant cet appareil était la propriété de son voisin, un homme qui ressemblait à Trotsky. Et pourquoi a-t-il ânonné pendant son sommeil libérez Batista ? Là encore Gabriel se défend : il a été obnubilé par un graffiti qui énonçait “ Libérez Battisti, enfermez Dantec ”. Allez faire comprendre ça à des personnages butés.

Et puis cette rengaine, il n’en sait que la musique car il ne connaît ni de Battisti ni de Dantec. Nouvelle surprise, presque une épreuve éprouvante pour notre héros, tout le monde dans la rue l’appelle Gabriel. Sa renommée aurait-elle dépassé les frontières ?

Jean-Jacques Reboux a écrit avec cette aventure du Poulpe un roman jubilatoire, ironique et iconoclaste, pour ne pas dire irrévérencieux.

On y retrouve des personnages chers à J.-J. Reboux ainsi Simone Dubois la postière, mais également des clins d’œil à des auteurs comme Francis Mizio. Sans oublier Battisti, dont Gabriel Lecouvreur ignore l’existence, Maurice G. Dantec, tout aussi inconnu mais qu’il rencontrera sur l’île de Cuba et avec lequel il établira de nombreux dialogues savoureux. Exit les personnages récurrents qui composaient l’entourage du Poulpe. Mais le protagoniste phare de ce roman, c’est bien évidemment Fidel Castro, pour des raisons que je ne me permettrai pas de dévoiler ici. Certains n’ont pas aimé ce nouvel opus, moi j’y vois une blague de potache désabusé qui veut tourner une page.

J.-J. Reboux force parfois le trait mais y démontre aussi son talent de conteur, et il est urgent qu’un éditeur sérieux se penche enfin sur lui et l’encourage à continuer d’écrire non plus en dilettante mais en véritable professionnel qu’il peut devenir.

Retrouvez
PAUL MAUGENDRE
sur
leslecturesdelonclepaul.over-blog.com/

Autres titres de
jean-jacques reboux



Au Bonheur Des Poules

Il était Moins Une

Je Suis Partout ; Les Derniers Jours De Nicolas Sarkozy

L'esprit Bénuchot

Le Voyage De Monsieur Victor

Pain Perdu Chez Les Vilains

Pour L’amour De Pénélope

Pourquoi J’ai Tué Laetitia Remington

Vladimir Moldevoï Est Toujours Vivant

livrenpoche
Chercher jean-jacques reboux



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.89 euros au format Kindle
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar




(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar
Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique















Pinterest