Triste Comme Un Enfant QUINT21

MICHEL QUINT

Triste Comme Un Enfant


Aux éditions LE_MONDE


Visitez leur site

1085

Lectures depuis
Le jeudi 15 Septembre 2012

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
triste comme un enfant

sur
Amazone
fleche

Michel QUINT




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER

Les romans historiques de Stanislas Carpentier se sont vendus de par le monde à plusieurs millions d’exemplaires. Les succès féminins vont de pair avec ceux de l’édition. À chaque conférence, quantité de femmes sont présentes afin d’admirer ce séduisant écrivain à l’allure désinvolte. Gagnant des fortunes, Carpentier s’est exilé en Belgique, à Tournai, ville de millionnaires. Toutefois, cet auteur est plutôt controversé. Les puristes, dont sa première éditrice, l’accusent de faire écrire ses livres par une équipe de collaborateurs. Ce qui est parfaitement exact. Isabelle Grenier, son amante, est bien la rédactrice finale de ses romans contés par un staff de spécialistes. Stanislas Carpentier se moque intégralement des critiques. Quand il s’adresse à son public charmé, comme ce soir-là à Paris, il fait son show, amusé par les perturbateurs qui tentent de le discréditer.

Sur son portable, il reçoit un message SMS qui ne lui est sûrement pas destiné. C’est signé d’une inconnue prénommée Iulia, qui fixe un rendez-vous pour le lendemain dans le train de Paris à Lille-Flandres. Carpentier contacte en retour l’Italienne mystérieuse. Elle dit avoir peur, sans plus de précision. Avant le départ du train, l’écrivain essaie de repérer la jeune femme dans la foule. Sans doute est-il guidé par des clichés concernant les Italiennes, car elle reste introuvable. Par SMS, il tente de prendre rendez-vous avec Iulia à Lille. C’est encore par téléphone qu’elle lui explique son problème. Divorcée, elle a la garde de son fils Pippo. Le père de l’enfant l’a enlevé, et se cache quelque part dans la région lilloise. Bien que disposant de vagues indices, la jeune femme a besoin d’aide. S’il se doute qu’il y a un piège, Carpentier se lance quand même dans l’aventure…

J’ai eu la chance que Michel Quint, rencontré dans un salon du livre, me raconte la genèse de ce texte. À table avec son épouse, ils dissertent sur la Rome antique, au sujet de la caste des Iulia, dont faisait partie Jules César. Michel Quint reçoit alors par erreur un SMS d’une inconnue nommée… Iulia. Énorme coïncidence. On venait de demander un texte inédit à l’heureux auteur de “Effroyables jardins”. Il n’en fallait pas plus pour inspirer Michel Quint. Pas de mystère dans le joli titre : il vient de Blaise Cendrars. Par contre, l’intrigue va bien plus loin qu’un simple message mal aiguillé par le hasard. L’histoire évoque même une certaine réalité sociologique des banlieues urbaines. Quant à l’écrivain Stanislas Carpentier, son cynisme affiché, est probablement tel un masque de théâtre antique. Scénario et écriture sont, évidemment, de belle qualité.

Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com

Autres titres de
michel quint



Bella Ciao

Billard à L’étage

Close-up

Fox-trot

J'existe à Peine

La Dernière Récré

La Folie Verdier

Le Comédien Malgré Lui

Les Amants De Francfort

Mauvaise Conscience

Sanctus

Si Près Du Malheur à Lille

Veuve Noire

livrenpoche
Chercher michel quint



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.89 euros au format Kindle
4.97 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar




(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar
Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique















Pinterest