Meurtre à La Cité Radieuse PUCCIARELLI67

ALAIN PUCCIARELLI

Meurtre à La Cité Radieuse


Aux éditions JIGAL


Visitez leur site

718

Lectures depuis
Le jeudi 4 Septembre 2009

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
meurtre à la cité radieuse

sur
Amazone
fleche

Alain PUCCIARELLI




Une lecture de
L A

L A

Alerte sur la « Canebiero » ! (selon la norme mistralienne). Le Lemmy Caution du Vieux Port crèche dans les quartiers nord et recrute au pied de son HLM…
Certes, il se nomme Oliveri, mais qu’importe… « Cigarettes,whisky et petites pépés » se décline en « Ail, whisky et petites pépés ».

Un meurtre vient d’être commis à la Cité Radieuse, 280 du boulevard Michelet. Dans l’un des appartements en duplex du village vertical, imaginé et dessiné par Le Corbusier, le corps d'Eric Dupont a été découvert, plombé au gros calibre avant d’être épinglé au sol grâce à un pied de chevalet… histoire d’aérer l’intestin. Aussitôt, Schimdt, le chef de la police locale, exilé alsacien, confie l’affaire à Oliveri, ancien autochtone de la « Cite Corbu ». Un type qui connaissait la victime n’est-il pas le mieux placé pour résoudre l’embrouille? Certes, mais encore faudrait-il qu’il y comprenne quelque chose! Et comment pourrait-il y comprendre quelque chose alors qu’il ne croise que des « intellectuelles qui portent la fouf en bandoulière »? Un truc à rendre fou « le tireur de fille » qu’il est… A condition que personne ne les tue… Mais voilà, il semblerait que quelqu’un en ait décidé autrement. Car, si lui les tire, quelqu’un d’autre les abat!
Autour Oliveri c’est bientôt le Beyrouth des années 80, les cadavres se trimballent sans linceul, le sang coule à flots et Oliveri nage dans un brouillard de plus en plus menaçant. Aussi n’a-t-il d’autre choix que de se tourner vers Johnnie… Walker (bien sûr). Car en plus de chopper notre homme boit sec, si l’on peut dire, du whisky entre deux chopes de rouge… et réciproquement. Un truc à se faire péter le gamma GT. Mais qu’importe le GT pourvu que l’on ait la testostérone en furie!

Avec ce « Meurtre à la cité Radieuse », Alain Pucciarelli, épaulé par un registre de langue et une syntaxe à l’image de l’intrigue, ouvre les portes à un style rarement usité dans le polar qui pour le coup entre en parfaite résonnance avec son propos débordant d’une hargne politiquement incorrecte. Et c’est avec bonheur que nous le suivons au cœur d’un étrange complot où se mêlent, sans se démêler, les grenouillages géopolitiques de services occultes, de trafiquants d’armes et autres maffiosi.

Autres titres de
alain pucciarelli



La Posture De La Méduse

livrenpoche
Chercher alain pucciarelli



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

0.99 euros au format Kindle
4.47 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar




(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar
Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique















Pinterest