Le Bal De L’Équarisseur PREVOST140

GUILLAUME PREVOST

Le Bal De L’Équarisseur


Aux éditions 10/18


Visitez leur site

233

Lectures depuis
Le jeudi 24 Fevrier 2012

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
le bal de l’Équarisseur

sur
Amazone

fleche
fleche

Guillaume PREVOST




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER

En juin 1919, les accords de paix restent incertains tant que n’est pas signé le Traité de Versailles. Bien qu’âgé, Clemenceau y consacre toute son énergie. Si on respecte le Tigre, son autoritarisme excessif provoque des mouvements sociaux agitant la population française. Dans le même temps, la Brigade Criminelle est chargée d’enquêter sur une série de meurtres. D’abord, une vieille prostituée alcoolique est retrouvée morte au cœur des abattoirs de La Villette. On n’entre pourtant pas si facilement dans ces lieux la nuit, pour y accrocher un cadavre parmi la viande. Le message “Chacun son tour”, trouvé près du corps, confirme que l’assassin a voulu du spectaculaire. Puis c’est une jambe de femme qui est découverte dans les cuisines du Ministère de la Guerre, où Clemenceau a ses bureaux. “De la viande pour le tigre”, tel est le nouveau message du tueur.

Pour François-Claudius Simon et ses collègues du Quai des Orfèvres , il s’agit bien de meurtres planifiés. Le reste du cadavre correspondant à la jambe est bientôt examiné à la morgue du Quai de la Rapée. La femme a été tuée à l’aide d’un merlin, ce marteau qui sert à assommer les bœufs. On ne tarde pas à identifier les deux victimes. C’étaient des habituées d’une guinguette du Plessis-Robinson, des entraîneuses. La police organise une opération destinée à coincer d’éventuels suspects fréquentant la guinguette. C’est le cas d’un garçon-boucher de La Villette au faciès de bouledogue. Il leur échappe provisoirement. À cette occasion, les policiers entendent parler d’un milord quinquagénaire, qui pourrait bien avoir des activités illégales. Peu après, le criminel adresse des courriers aux principaux journaux, sous la signature de l’Équarisseur.

François-Claudius Simon se fait embaucher à l’abattoir, afin de glaner quelques renseignements. Par le nommé Finou, il obtient des précisions sur un traficotage autour de la viande. Ce qui expliquerait comment le premier cadavre a pu entrer à l’abattoir. Une troisième victime est découverte près du Château de Versailles, aux Réservoirs. Il s’agit de Gilda, une fille que les policiers ont rencontré à la guinguette. Comment ne pas faire le lien entre ce crime, Clemenceau et Versailles où s’élabore si difficilement le traité de paix ? Un nouveau courrier énigmatique de l’Équarisseur est, cette fois, adressé à François. Parmi les pistes que la police peut exploiter, il y a celle de Holsen “le Tortionnaire”. Sa bande et lui sont sans doute au service de l’Équarisseur. Cet adversaire réserve de mauvaises surprises au policier, s’attaquant même à la fiancée de François. Quant à son objectif véritable, il concerne ce qui est caché dans l’Hôtel Gaillard…

On a fait la connaissance de François-Claudius Simon dans “La valse des gueules cassées”. Cette deuxième aventure s’avère tout aussi excitante que la première. Autour de François, il faut évoquer aussi sa fiancée peintre, Elsa; le jeune policier Jean Lefourche, frère de celle-ci; l’épicière sexagénaire Mado, faisant office de mère pour François; le Noir Barnabé, qui subit le racisme, le journaliste homo Fangor, et l’équipe de la Criminelle. Sans oublier le vrai Xavier Guichard, qui fut un grand nom de la PJ en ces temps-là. Avec les bandes de malfrats réellement durs, les sympathiques guinguettes, les peintres de Montparnasse dont Soutine et Modigliani, l’ambiance des abattoirs et bien d’autres détails, Guillaume Prévost reconstitue admirablement l’atmosphère de cette époque. La guerre de 14-18 n’est pas complètement arrivée à son terme. Sans un solide traité de paix, la Grande Boucherie risque de reprendre. Côté police, un peu de rivalité existe entre les Brigades Mobiles crées par Clemenceau et le Quai des Orfèvres. C’est dans ce contexte finement présenté que se situe une enquête riche en mystères et en pistes à vérifier. Des flics de choc au cœur de l’action, n’hésitant pas à se mettre en danger pour traquer celui qui se fait appeler l’Équarisseur. Digne des meilleurs romans populaires d’aventures publiés au début du 20e siècle, ce suspense est diablement palpitant.

Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com

Autres titres de
guillaume prévost



La Valse Des Gueules Cassées

Le Quadrille Des Maudits

livrenpoche
Chercher guillaume prévost



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

4.73 euros au format Kindle
9.99 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar