Ce Crétin De Stendhal POUY149

JEAN-BERNARD POUY

Ce Crétin De Stendhal


Aux éditions LE_MONDE


Visitez leur site

1140

Lectures depuis
Le mercredi 20 Juillet 2012

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
ce crétin de stendhal

sur
Amazone

fleche
fleche

Jean-bernard POUY




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER

Marcel habite Penmarch, à la pointe du Pays Bigouden. Aux beaux jours, un décor apprécié des touristes. L’hiver, c’est un peu moins le paradis. Marcel est pêcheur. Il a investi le pécule hérité de sa mère dans un petit chalutier côtier. Juste de quoi vivre honnêtement dans son penty, sa modeste maison. La voiture de Marcel est un peu usée, mais il s’en sert peu, utilisant souvent son vélo. Cette fois, elle lui a servi à aller jusqu’à la gare de Rosporden. Quimper, c’était plus près, mais c’est là que son tonton Pierrot lui a fixé rendez-vous. Vivant à Lorient, Pierre Dunois n’est pas vraiment l’oncle de Marcel, mais il fut le meilleur ami de son défunt père. Ils ont fait partie des ouvriers intoxiqués par l’amiante. Après la mort de son copain, Pierrot a continué à se battre contre leur employeur, la société de Gilles Lefur. Procès au goût amer, la Justice ne donnant pas gain de cause aux plaignants.

En débarquant à la gare de Rosporden, Pierrot ne respire pas la grande forme. Il se déplace avec un déambulateur. Ce qui ne semble pas le déranger, car les gens ne viennent pas trop s’adresser à quelqu’un dans son état. La déception des procès perdus, et tant d’échos inutiles autour de l’affaire, Pierrot a maintenant besoin de s’isoler du monde. Chez Marcel, entre Saint-Guénolé et le port de Kérity, ce sera parfait. En lisant un faits divers lorientais dans le journal local, Marcel finit par comprendre le besoin d’anonymat de Pierrot. D’ailleurs, il reçoit la visite de la gendarmerie, mais prétend n’avoir plus de nouvelles de Pierre Dunois. C’est à peine si la maréchaussée remarque ce vieil handicapé en déambulateur qui passe non loin. Pierrot cherche maintenant à situer le hameau de Kerlomeur, du côté de Sainte-Marine, dans l’anse de Bénodet…

Jean-Bernard Pouy adresse ici un joli clin d’œil à ses amis Bretons. Car les sites dont il se sert, il les connaît fort bien. Il a lui-même souvent débarqué en gare de Rosporden pour se rendre à Concarneau, en particulier au festival Le Chien Jaune. Et la région de Penmarch lui est autant familière, puisqu’il y séjourne à l’occasion du festival Le Goéland Masqué. Le bistrot de la mère Sparfel, où l’on achète les journaux régionaux et son pain de deux, fleure bon l’authenticité. Marcel et le vieux Pierrot sont également des personnages proches du réel. Quant au sujet social, les maladies mortelles causées par l’amiante, rien de plus vrai. Voilà une nouvelle où l’on retrouve avec grand plaisir la tonalité de cet auteur. Sans oublier une surprise finale, bien évidemment.

Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com

Autres titres de
jean-bernard pouy



Blonde(s)

Calibre 16 Mm

Calibre 16mm

Cinq Bières, Deux Rhums

Cinq Nazes

Colère Du Présent

En Haut Dumas

Feuque !

Holiday

La Belle De Fontenay

La Clé Des Mensonges

La Récup'

La Vie Payenne

Le Casse-pipe Intérieur

Le Petit Bluff De L'alcootest

Les Compagnons Du Veau D'or

Revue “temps Noir” N°19

Rosbif Saignant

Samedi 14

Suzanne Et Les Ringards

Tout Doit Disparaître

Une Brève Histoire Du Roman Noir

livrenpoche
Chercher jean-bernard pouy



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.89 euros au format Kindle
5.28 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar