Maria PELOT100

PIERRE PELOT

Maria


Aux éditions HELOISE D'ORMESSON


Visitez leur site

1064

Lectures depuis
Le vendredi 15 Janvier 2011

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
maria

sur
Amazone

fleche
fleche

Pierre PELOT




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER

Nous sommes dans les Vosges. Après Remiremont, une longue vallée s’étire jusqu’à Bussang, en passant par Le Thillot et Saint-Maurice-sur-Moselle. De part et d’autre, un paysage de montagnes rondelettes couvertes de sapins. C’est une région dont l’histoire est riche, depuis le lointain temps des froustiers et des ducs de Lorraine, avec ses annexions et ses époques de disette. Sur Radio Vallées et Chaumes, une vieille érudite raconte régulièrement ces temps anciens, autant de faits marquants vécus par la population de cette Montagne des Bœufs Sauvages. La conteuse se nomme Maria Lœwell.

Née en 1921, Maria est maintenant âgée de 85 ans. Elle réside depuis quelques années à la maison de retraite du Thillot, où elle fut employée de service pendant une longue période. Dans sa jeunesse, Maria a été institutrice dans sa bourgade natale. Elle était l’épouse de Jean Tobé, qui tenait un café-épicerie. Son mari s’occupait du bistrot. C’était la grande Louisette, une costaude âgée de seize ans, qui se chargeait de l’épicerie.

En octobre 1944, la guerre n’était pas terminée en Lorraine. Les occupants allemands espéraient y installer une ultime ligne de défense. Les maquis de la Résistance restaient ici peu nombreux, peu actifs. Le 2 octobre, soixante-trois hommes de Saint-Maurice furent arrêtés par la Gestapo, torturés avant d’être envoyés dans les camps de la mort. Seulement quelques-uns survécurent. On les avait dénoncés, dans une listée détaillée. Les maquisards non raflés n’eurent bientôt plus de doute sur celui qui les avait trahis. Un courrier anonyme désignait Jean Tobé, l’époux de Maria.

Dramatique fin de guerre pour la jeune femme, maltraitée par les hommes du maquis, veuve d’un traître, exclue de son poste d’institutrice. Maria s’occupa du café-épicerie, mais les rancunes tenaces de certains la décidèrent à s’exiler. Quelques kilomètres plus loin, Le Thillot. S’il ne la laissa pas dans le besoin, son fils quitta tôt la région. La vie foraine l’excitait davantage que ce froid pays vosgien. Aujourd’hui, n’ayant rien perdu de son caractère volontaire, la vieille dame raconte à la radio l’histoire de la vallée, de la Lorraine, jusqu’au 18e siècle. Quand se produit un décès à la maison de retraite, elle assiste aux obsèques, sans se mêler des conversations à ce propos. Maria a 85 ans, l’hiver approche…

Pourquoi perdre son temps à chercher des qualificatifs, des définitions, pour évoquer l’œuvre de Pierre Pelot ? C’est un grand écrivain populaire, voilà tout. Après avoir publié quantité de livres dans divers genres littéraires, il est encore et toujours capable de nous captiver. Même avec un sombre épisode de la guerre, sujet si souvent traité ? Oui ! Même à travers le destin maudit de Maria ? Oui ! Même en s’attardant sur la longue histoire de sa région ? Oui ! Magistrale souplesse narrative de Pierre Pelot, fascinante force du récit. Cet apparent minimalisme est un leurre. Tout est dit avec justesse et précision, sans effets factices ni aucune lourdeur. Quant aux amateurs de romans criminels, cet aspect est également présent ici.

Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com

Autres titres de
pierre pelot



Après Le Bout Du Monde

Du Plomb Dans La Neige

Givre Noir

La Couleur De Dieu

Le 16ème Round

Le Méchant Qui Danse

Les Caïmans Sont Des Gens Comme Les Autres

Les Normales Saisonnières

Les Promeneuses Sur Le Bord Du Chemin

L’été En Pente Douce

Noires Racines

Roman De Gare

Si Loin De Caïn

livrenpoche
Chercher pierre pelot



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

4.69 euros au format Kindle
9.94 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar