Les Eaux Mortes PAGAN1

HUGUES PAGAN

Les Eaux Mortes


Aux éditions RIVAGES NOIRS

666

Lectures depuis
jour de sa mise en ligne

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Les eaux mortes

sur
Amazone
fleche

Hugues PAGAN




Une lecture de
L A

L A
Le personnage :
Un ancien flic au cafard peu commun, palpable, crédible… :
« j’avais réduit mes ambitions à leur plus simple expression, croûter et dormir le plus possible sur le chemin de rien du tout »
« c'était notre lot à quelques-uns, notre petite fatalité sur un mode mineur, « barques luttant contre un courant qui nous rejetait sans cesse vers le passé »,
« nous autres qui poursuivions cahin-caha un rêve prémonitoire de bonheur, fort voisin de la mort. »
« Et tout aussi dépourvu d'importance. J'avais seulement manqué toutes les stations depuis le début. Je mesurai toute l'étendue du gâchis. Je n'étais déjà plus que ce « réverbère à souvenirs » »

« Je me laissai tomber à genoux, puis sur le flanc. Armer la 22, amener le canon sous mon menton. Je l'armai avec trop de doigts. Il y eut le petit bruit sec et content de la culasse. Je remontai les genoux »
Et d’où lui vient ce bourdon ? Les causes restent floues et donc fort plausibles.
« j'avais été assez con pour déjanter alors que s'ouvrait sous mes pas la Voie Royale de la Réussite Sociale Au moment où j'avais des amis très chers, pour ainsi dire hors de prix, une bonne place où il ne me restait plus qu'à attendre la retraite assis sur mes deux fesses, un gourbi accueillant, avec tennis et piscine, un chauffeur et une voiture de fonction et la possibilité de fourrer un doigt dans le trou du cul de tout ce qui comptait alentour... J'avais quitté la route. »
« J'ai servi la loi et l'ordre, de différentes façons... Jusqu'au jour où je me suis rendu compte que je pataugeais dans la merde et que bientôt j'en aurais plein la bouche - alors je l'ai fermée. L'ordre moral m’écœure. Les barons itou. J'en sais plus long sur tous les types de magouilles et de saloperies qu'un chien de prostituée »
L’action :
Dans une ville, loin de Paris, un tueur psychopathe… une machination… une vengeance… et le bonheur au final
L’ambiance :
Une cigarette toutes les deux pages… du Four Roses, du Old Kentucky, du Morgon, de la Vodka, du Sugarland Express, du Gevrey-Chambertin, du bourbon… et du Jazz à gogo !

Hugues Pagan… Un grand sans conteste et ceci d’autant plus qu’il fait écouter à son « héros » Mario Moreno


Autres titres de
Hugues Pagan



Dernière Station Avant L’autoroute

Je Suis Un Soir D’été

Police District ( Série Télé)

livrenpoche
Chercher Hugues Pagan



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.89 euros au format Kindle
5.28 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar




(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar
Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique















Pinterest