Ambernave OPPEL51

JEAN HUGUES OPPEL

Ambernave


Aux éditions RIVAGES NOIRS

892

Lectures depuis
Le jeudi 7 Juin 2013

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
ambernave

sur
Amazone

fleche
fleche

Jean hugues OPPEL




Une lecture de
PAUL MAUGENDRE

PAUL MAUGENDRE

Dans le port d’Ambernave, y’a des marins qui…

Dans le port d'Ambernave la terreur règne. Un croquemitaine sévit la nuit, décimant au hasard hommes, femmes, enfants. Mais Patte Folle n'en a cure malgré les recommandations de deux policiers qui effectuent leur ronde sur les quais, parmi les entrepôts. Patte Folle doit son surnom à une claudication provoquée par un accident, lorsqu'il était docker et s'appelait encore Emile. Depuis il cuve son vin, vivant chichement d'une maigre pension, vivant dans une maison délabrée. Sa maison, seul vestige de son passé.

Des colleurs d'affiches d'une énième campagne électorale le prennent en chasse et il se réfugie dans un hangar où il découvre un géant amorphe, muet, probablement étranger, soldat ou déserteur américain. Seuls les jappements d'un chiot qu'il a adopté sortent le zombi de sa léthargie. Emile héberge l'inconnu, lui apprend les rudiments du quotidien. Ouvrir une boîte de lait, par exemple. Il cherche à percer l'identité de son invité et en désespoir de cause le baptise Jo. Il lui faut rogner sur sa pension, chouraver plus de boîtes de conserves dans les supermarchés de la ville, au risque de se retrouver en tôle.

Pourquoi Emile s'est-il entiché de ce géant ? Par humanisme devant une déchéance plus profonde que la sienne ? Par compassion ? Toutes bonnes raisons mais surtout parce qu'il retrouve dans ce couple qu'il forme avec Jo‚ les protagonistes d'un roman qu'il traîne à longueur de journées et de nuit dans les poches de son manteau. Il est Georges et Jo‚ devient Lennie. Deux échappés du chef d'œuvre de Steinbeck, Une souris et des hommes, un livre qu'il connaissait par cœur avant que l'alcool n'embrume son cerveau.

Avec Ambernave, Jean Hugues Oppel retrouve dans son prologue le lyrisme qu'il avait déployé dans Piranha Matador. Et ces pages, empreintes de la chanson de Jacques Brel Amsterdam, vaudraient à elles seules la lecture de ce livre. Un roman dans lequel l'ode à l'amitié est le véritable moteur de l'histoire. Une amitié offerte sans calcul, sans espoir de retour et de bénéfice quelconque, sans égoïsme. Emile prend sous sa coupe, lui qui est devenu un rebut de la société, un être tombé encore plus bas que lui. Mais il ne réclame rien. Juste une présence à qui il peut offrir un maigre réconfort. Un roman qui est édité dans le cadre d'une collection noire, donc pour beaucoup de lecteurs potentiels restrictive, mais qui mériterait une plus large diffusion.

Retrouvez
PAUL MAUGENDRE
sur
leslecturesdelonclepaul.over-blog.com/

Autres titres de
jean hugues oppel



Barjot !

Chaton : Trilogie

Six-pack

livrenpoche
Chercher jean hugues oppel



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.88 euros au format Kindle
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar