Mort Au Grand Largue NIELSEN29

JOHN-ERICH NIELSEN

Mort Au Grand Largue


Aux éditions HOH


Visitez leur site

800

Lectures depuis
Le dimanche 24 Aout 2009

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
mort au grand largue

sur
Amazone
fleche

John-erich NIELSEN




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER

Le jeune inspecteur écossais Sweeney est envoyé en mission à Auckland, en Nouvelle-Zélande. C’est là-bas que se dispute actuellement la Coupe de l’America, prestigieuse série de régates entre voiliers de course. La plupart des concurrents sont désormais déclassés. Le néo-zélandais Tom Read et l’écossaise Martha McClane, avec leurs équipages respectifs, sont engagés dans les ultimes régates. L’avantage est nettement en faveur de Martha, mais rien n’est joué jusqu’à la fin. D’autant que la navigatrice a été la cible d’un coup de feu, qui ne l’a pas atteinte. Sweeney va lui servir de garde du corps. Le riche patron du team, John McCallum, est un peu sceptique, et la police locale n’est pas très coopérative dans un premier temps.

À 25 ans, Martha possède déjà un beau palmarès, et avec son équipage de costauds, elle apparaît invincible. L’inspecteur Sweeney le constate lors d’un entraînement dans la baie, alors que (hors compétition) le voilier de Tom Read tente de se mesurer à celui de Martha. Elle possède cette intuition qui fait la différence. Néanmoins, un danger la guette. McCallum suspecte fort le Président de la Fédération internationale. Cet Américain est furieux que l’équipe de son pays ait été surclassée. Sweeney n’est pas trop convaincu. Il remarque de sourdes jalousies au sein de l’équipage de Martha, envers la navigatrice qui domine la situation. Le superintendant Redgrave finit par communiquer à Sweeney quelques indices. Par exemple, le pistolet-mitrailleur qui a visé Martha est une arme purement militaire.

La police néo-zélandaise s’aperçoit que Pete McClane, l’ex-mari de Martha, est discrètement présent à Auckland. Ce marin de la Royal Navy, qui était sur son navire quand on a tiré sur Martha, dit s’inquiéter pour elle. Même si ça déplait au superintendant Redgrave, on ne peut pas rayer Tom Read de la liste des suspects. L’affaire s’aggrave quand Stuart Dickinson, le skipper remplaçant de Martha, est découvert mortellement étranglé. Le moral de la jeune femme, toujours volontaire, n’est pas trop atteint par ce meurtre. Quand Sweeney repère celui qui visa Martha (à cause de ses yeux très bleus), il le poursuit et parvient à l’arrêter. D’une certaine façon, le coupable est intouchable. Ce n’est pas lui qui a tué Dickinson. Deux autres coéquipiers de Martha seraient aussi en danger. C’est en voyant un film de Stanley Kubrick que Sweeney va tout comprendre…

Sans prétendre révolutionner le polar, l’auteur continue avec enthousiasme à nous raconter les aventures de son sympathique inspecteur écossais à travers le monde. Toujours muni de sa canne de golf fétiche (son sand wedge), Sweeney explore l’univers du yachting, de la voile de compétition. Le piège eût été d’abuser du vocabulaire spécifique des voileux, qui n’a pas grand intérêt. Écueil heureusement évité, pour se concentrer sur une intrigue “à tiroirs”, où un tueur peut en cacher un autre. Peut-être notre ami Sweeney devrait-il ne pas tout récapituler pour sa chère tante Midge, mais puisque ça l’aide à réfléchir… Comme les précédents de cette série, ce roman s’inscrit dans la bonne tradition de la comédie policière, nous invitant à la fois à sourire et à nous interroger sur les faits criminels. C’est agréablement distrayant, très plaisant à lire, donc le but est atteint.

Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com

Autres titres de
john-erich nielsen



Caviar Et Nuits Blanches

Crime à L’heure Du Tay

L'etrange Sourire De Pamela Dove

L'oeil Du Totem

Le Serment Des Highlands

Les Démons De L’île De Skye

Meurtre Au Dix-huitieme Trou

Peur Sur Le Volcan

livrenpoche
Chercher john-erich nielsen



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

0.99 euros au format Kindle
4.47 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar




(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar
Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique















Pinterest