Bienvenue à Murderland MOLAY106

FREDERIQUE MOLAY

Bienvenue à Murderland


Aux éditions ALBIN MICHEL


Visitez leur site

1273

Lectures depuis
Le lundi 1 Octobre 2008

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
bienvenue à murderland

sur
Amazone

fleche
fleche

Frédérique MOLAY




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER

 

Professeur à Harvard, Nathan habite une belle propriété de Boston. Il y vit seul depuis sa séparation, accueillant une semaine sur deux sa fille adorée. Sur le site internet Island.com, heureux monde virtuel où chacun évolue à sa guise, Nathan a choisi le pseudo de Nat. Un soir, il y est impliqué dans un mortel accident de voiture. N’étant pas responsable, l’affaire est vite classée par l’agent Tommy et son chef, le commissaire Orson. Pourtant, Nat reçoit un message l’accusant du meurtre d’une nommée Bonnie – alors que la victime se prénommait Terry. Dans la réalité de Boston, on vient effectivement de retrouver le cadavre d’une certaine Bonnie, qui fut séquestrée et maltraitée.

Nathan consulte son ami Christopher, professeur à Harvard, qui lui conseille d’être prudent avec internet. Policier confirmé, le lieutenant Rhys confie l’enquête sur Bonnie à son jeune collègue Marini. Peu après, c’est le cadavre d’Eliot qui est découvert dans le Fleuve. Cet étudiant avait aussi été enlevé. Dans le monde virtuel d’Island, Nat est à nouveau accusé par message anonyme du meurtre d’un avatar appelé L’Étudiant. Nathan contacte l’agent de police Tommy, qui partage ses soupçons. En réalité, Tommy est une jeune femme artiste peintre, Kelley. Ayant aussi compris le rapport entre Island et la vraie vie, Marini se fait aider par un ami, expert en internet.

Le jeune policier ne tarde pas à faire figurer Nat parmi ses suspects. Dans le même temps, Nathan et Kelley ont décidé de faire part de leurs doutes au lieutenant Rhys. D’autant qu’un inconnu nommé John a rendu à Nat une visite menaçante. Et qu’un nouveau crime est commis sur Island, correspondant à un vrai meurtre à Boston. Interrogé par la police, Nathan dit être visé par une machination. Quand John le contacte encore, il est sûr que Kelley est la prochaine victime désignée. Celle-ci est placée sous protection. Marini poursuit l’enquête à Boston, et sur Island, avec son avatar Paul. Au club de tennis fréquenté par Bonnie, une piste s’esquisse...

Frédérique Molay exploite ici une excellente idée. “Island” s’inspire du monde virtuel “Second Life”. Un univers où de tels dérapages sont improbables, mais risquant de créer une évidente dépendance. Et, peut-être, troubler l’esprit de certains. L’auteur parvient à rendre très crédible cette histoire criminelle. Si l’écriture reste classique, le chassé-croisé entre les scènes est plutôt astucieux. L’enquête se joue sur deux terrains, en quelque sorte. Frédérique Molay entretient ainsi une ambiance de mystère, pas absolument noire, mais où le suspense est bien présent. Cette fois, on se laisse volontiers convaincre par ce roman à l’intrigue maîtrisée.

Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com

Autres titres de
frédérique molay



Dent Pour Dent

La 7eme Femme

livrenpoche
Chercher frédérique molay



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

4.73 euros au format Kindle
9.99 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar