Sans Temps De Latitude MIZIO91

FRANCIS MIZIO

Sans Temps De Latitude


Aux éditions BALEINE


Visitez leur site

1245

Lectures depuis
Le mardi 13 Fevrier 2008

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
sans temps de latitude

sur
Amazone

fleche
fleche

Francis MIZIO




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER
Alors qu il traverse une “période de vaches follement maigres”, Gabriel Lecouvreur - Le Poulpe - est brutalement confronté à la réalité du 21e siècle. Il est cerné par des obsédés de l’électronique. Même Gérard, patron de son bistrot préféré, a équipé La Sainte-Scolasse en réseau informatique. Pas convaincu des bienfaits de tout ça, Gabriel traîne sur plusieurs dossiers peu rentables et sans solution : une secte japonaise, des appareils anti-radars routiers, la mort d’un ingénieur de l’INRA, celle d’un certain Gonzalès, et rien pour clarifier. C’est alors que se présente à lui une mystérieuse femme en noir, une vamp façon black widow (veuve noire).

Des menaces pèsent sur un proche de Gabriel. Ce n’est pas Pedro ou Cheryl qui sont visés, mais Raymond, à l’aéroport de Moiselles. Gabriel s’agite “tout dans l’urgence”, bousculant un chauffeur de taxi. Raymond a été agressé par des Japonais, qui ont volé un avion contenant des caisses non-identifiées. Ça a un rapport avec le défunt Gonzalès, semble-t-il. Gabriel, tout excité, n’oublie pas qu’il a rendez-vous avec la vamp en noir. Il espère sexe et explications. Elle lui réclame un dossier qu’il ne possède pas. Noyé dans l’incompréhension, Gabriel est contacté par un type de la DST, qui parait ami de la vamp. Ce qui éclaircit encore moins les idées du Poulpe.

Gabriel finit par s’équiper, lui aussi, de matériel informatique et autres portables sophistiqués. Au risque de sombrer dans l’addiction. Sur Internet, le site d’un parano évoque des détecteurs de radars routiers, affirmant que ces appareils peuvent déclencher l’Apocalypse. Simple rumeur, lancée par un dingue ? Gabriel doit se remettre des effets d'un puissant hallucinogène avant d'aller plus loin...

Le Poulpe réalise que ce ne sont plus seulement les idéologies qui manipulent le monde, que l’omniprésente informatique relativise toutes les vérités. Il fallait bien un auteur comme Francis Mizio pour l’initier à ce concept actuel, qui accélère le temps, dit-on. Gabriel s’adapte au “progrès”, non sans en subir quelques désagréments. Entraîné par la machine du réel qui s’est emballée, c’est sur un rythme effréné qu’il essaie de comprendre, de démêler le vrai du faux. Avec, en guest-star, une authentique vamp, conforme à celles des pionniers du roman noir d’antan. Gabriel reste un observateur de notre époque : «Avant, le lien social, ça nous donnait des alcooliques. Aujourd’hui, l’écran s’est imposé chez le populo. Les particuliers tiennent les mêmes conversations de comptoir, mais avec le clavier, ça nous crée des psychotiques.» Un réjouissant épisode poulpesque !

Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com

Autres titres de
francis mizio



Pizza Sur La Touffe

Tout Ce Qui Tombe Du Ciel

Twist Tropique

livrenpoche
Chercher francis mizio



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

4.69 euros au format Kindle
9.94 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar