Les Larmes De La Girafe MCCALL_SMITH65

ALEXANDER MCCALL SMITH

Les Larmes De La Girafe


Aux éditions 10/18


Visitez leur site

564

Lectures depuis
Le jeudi 29 Septembre 2006

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
les larmes de la girafe

sur
Amazone
fleche

Alexander MCCALL SMITH




Une lecture de
SOPHIE COLPAERT

SOPHIE COLPAERT
Une cliente se présente à l’Agence n°1 des Dames Détectives, l’officine dirigée par Mma Ramotswe, à Gaborone. Andrea Curtin est américaine. Douze ans auparavant, elle séjournait au Botswana en compagnie de son mari et de son fils, Michael. Le jeune homme se prit de passion pour l’Afrique au point de vouloir y passer le reste de sa vie. Andrea et son mari rentrés aux Etats-Unis, Michael donnait régulièrement de ses nouvelles. Et puis un jour, la lettre n’est pas arrivée. L’ambassade américaine et la police locale ont remué ciel et terre, en vain. Devenue veuve, Andrea Curtin voudrait savoir ce qui est arrivé à son fils, non pour se venger de quiconque mais pour clore un chapitre et tourner la page. Mma Ramotswe pourrait-elle réussir là où des professionnels, plus chevronnés qu’elle, ont échoué …
L’enquête semble vaine mais Mma Ramotswe a perdu elle aussi un enfant. Elle comprend, au plus profond d’elle-même, la détresse de cette mère et accepte de se charger de l’affaire. Douze ans après, elle met ses pas dans ceux de Michael, retrouve les hommes qui ont travaillé avec lui, la femme qu’il a aimé et sent la présence du jeune homme, quelque part sur cette terre qui lui est si chère…

On retrouve, dans ce deuxième volume de la série, tout le petit monde de Mma Ramotswe. Ses fiançailles avec J.L.B. Matekoni lui amènent quelques surprises croquignolettes, depuis la femme de ménage de son fiancé qui reçoit ses amants dans le lit de son patron jusqu’à l’adoption, pour le moins inattendue, de deux enfants. Mma Makutsi, la secrétaire à grandes lunettes, promue assistante détective, commence à mener ses propres enquêtes avec toute l’ingéniosité qui la caractérise. Enfin, Les larmes de la girafe comporte de savoureux dialogues et quelques morceaux d’anthologie tel cet inventaire des hommes qui font des bons maris (p76) ou encore les théories de Mr Freud confrontées à la culture africaine (p84). C’est un roman très dépaysant, bien construit, où l’on sourit souvent, parfois jusqu’à l’éclat de rire.

Autres titres de
alexander mccall smith



La Vie Comme Elle Va

livrenpoche
Chercher alexander mccall smith



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.84 euros au format Kindle
4.91 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar




(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar
Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique















Pinterest