La Vie Comme Elle Va MCCALL_SMITH46

ALEXANDER MCCALL SMITH

La Vie Comme Elle Va


Aux éditions 10/18


Visitez leur site

622

Lectures depuis
Le dimanche 31 Octobre 2005

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
la vie comme elle va

sur
Amazone

fleche
fleche

Alexander MCCALL SMITH




Une lecture de
SOPHIE COLPAERT

SOPHIE COLPAERT
Assise à son bureau de l’Agence n°1 des Dames Détectives, Mma Ramostwe regarde défiler ses pensées comme autant de sujet de satisfaction avec, quand même, une ombre au tableau : quand J.L.B. Matekoni se dédidera-t-il à l’épouser ? Oh, elle n’a pas l’intention de le presser, mais elle ne souhaite pas rester fiancée toute sa vie…
L’arrivée de sa cliente interrompt le cours de ses réflexions. Mma Holonga est une célébrité de Gaborone. Propriétaire d’une chaîne de salon de coiffure et d’une usine de confection, c’est une femme riche. Occupée par ses nombreuse activités de femme d’affaire, Mma Holonga n’a pas vu le temps passé et elle se retrouve à, bientôt quarante ans, sans mari ni enfants. S’il est trop tard pour les enfants, pour le mari, en revanche, les prétendants ne manquent pas. Mais comment savoir s’ils sont intéressés par sa compagnie ou son argent ? Mma Holonga confie à Mma Ramotswe une liste d’hommes, classés par ordre de préférence et demande à la détective de sonder leurs intentions à son égard. L’enquête s’annonce en parfait accord avec les préoccupations personnelles de Mma Ramotswe !
À la ferme des orphelins, Mma Potokwane a également des vues sur J.L.B. Matekoni, non pour le marier, encore que… mais pour le faire sauter en parachute. L’événement permettra de récolter des fonds pour envoyer un orphelin à un concours de chant au Cap. Affaibli par la douceur d’un gros cake aux fruits, J.L.B. Matekoni ne sait pas refuser et Mma Potokwane annonce la bonne nouvelle aux journaux dès le lendemain. Mma Ramotswe se voit déjà veuve avant d’avoir été mariée ! J.L.B. Matekoni n’a plus l’âge de sauter en parachute mais il y aurait peut-être moyen de convaincre Charlie, l’aîné des apprentis… Que ne ferait-il pour être regardé des filles !

Cette cinquième et avant dernière enquête de Mma Ramotswe porte merveilleusement bien son titre français, La vie comme elle va… Les amateurs seront heureux de retrouver ces petits riens qui peuplent le quotidien africain et les dernières pages leur réservent une belle surprise… Bien sûr, ça n’est pas du roman noir pur et dur ou du whodunit parfaitement ficelé mais quand un livre procure un tel bonheur de lecture, pourquoi bouder son plaisir ?

Autres titres de
alexander mccall smith



Les Larmes De La Girafe

livrenpoche
Chercher alexander mccall smith



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.89 euros au format Kindle
5.28 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar