Tout Le Monde Sont Là ! MCBAIN43

ED MCBAIN

Tout Le Monde Sont Là !


Aux éditions SERIE NOIRE


Visitez leur site

982

Lectures depuis
Le jeudi 23 Septembre 2005

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
tout le monde sont là !

sur
Amazone

fleche
fleche

Ed MCBAIN




Une lecture de
ERIC GROSS

ERIC GROSS
Comment se passe une journée typique pour les agents du 87ème commissariat d’Isola ? Ce roman décrit les événements du dimanche 18 octobre depuis les toutes premières heures du matin jusque tard dans la nuit. Vingt-quatre heures. De minuit à minuit.
Nous suivons d’abord l’équipe de nuit, notamment les inspecteurs Carella, Hawes, Kling et Meyer. Tout d’abord, une jeune actrice, Mercy Howell, est retrouvée morte dans la ruelle du théâtre de la 11e Rue : elle a été poignardée après avoir reçu quelques jours plus tôt une lettre de menaces. Puis, Adèle Gorman se présente au commissariat en prétendant qu’il y a des fantômes dans sa maison : ils auraient volé des bijoux (une broche en diamants, une paire de boucles d’oreilles et des émeraudes) et continueraient d’apparaître à deux heures quarante-cinq du matin. Enfin, une bombe a été lancée dans une église ; il s’agirait d’un crime raciste.
A six heures du matin, l’équipe de jour prend la relève et c’est au tour des inspecteurs Willis, Genero, Parker, Brown et Kapek de s’occuper des nouvelles affaires. Cette fois, il s’agit d’enquêter sur la mort de Lewis Scott, un adolescent gisant nu dans la cour d’un immeuble, le crâne fendu. Est-il tombé du quatrième étage ou a-t-il été poussé ? Puis, il faut retrouver les auteurs d’un hold-up au cours duquel le propriétaire a été tué et l’inspecteur Parker blessé. Ensuite Mary Ellingham vient signaler que son mari, Donald, a disparu. Et il faut encore retrouver la femme noire et l’homme blanc qui ont assommé le caporal Miles et lui ont volé son portefeuille et sa montre.
A tous ces délits, qui occupent déjà bien les inspecteurs, s’ajoutent encore une foule d’autres méfaits qui donnent lieu à des enquêtes supplémentaires. C’est pourquoi ce dimanche-là, ils sont débordés. Face à l’ampleur de la tâche, du renfort s’avère nécessaire (voir le titre du roman).
Les enquêtes se déroulent en parallèle à une vitesse fulgurante. Le schéma est toujours le même : enquête sur le terrain, recherche d’indices, interrogatoires, recoupements d’informations, inculpations ou disculpations. Si bien que toutes les affaires sont déjà réglées à la fin de la journée !
Le rythme trépidant est suggéré par de nombreux détails : le cliquetis incessant des machines à écrire, les téléphones qui sonnent, les interpellés qui s’impatientent dans leurs cellules, les interrogatoires en cours, les agents qui se croisent dans les bureaux, les voitures de patrouille qui parcourent la ville, les interventions sur les lieux des crimes…
Ed McBain va à l’essentiel : dans une langue dénuée de toute fioriture, il nous fait partager la vie mouvementée des hommes du 87ème commissariat.

Autres titres de
ed mcbain



Alice En Danger

Branle-bas Au 87

Cinéma Et Duplicité

Coup De Chaleur

Entre Deux Chaises

Le Frumieux Bandagrippe

Le Goût De La Mort

Manhattan Blues

Pas D'avenir Pour Le Futur

Un Poulet Chez Les Spectres

livrenpoche
Chercher ed mcbain



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

4.73 euros au format Kindle
9.99 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar