Schisme'n'blues MARHIC30

RENAUD MARHIC

Schisme'n'blues


Aux éditions TERRE DE BRUME


Visitez leur site

1342

Lectures depuis
Le dimanche 17 Novembre 2003

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
schisme'n'blues

sur
Amazone

fleche
fleche

Renaud MARHIC




Une lecture de
FREDERICK HOUDAER

FREDERICK HOUDAER
« Schisme'n'blues », le titre peut paraître trop accrocheur mais il s'avère vite, à la lecture du roman, tout sauf gratuit. Du schisme et du blues, Renaud
Marhic va vous en faire manger tout le long de son roman noir. il faut dire que le lascar s'y connaît en assaisonnement, qu'il a l'art et la manière de passer les plats !
Je recopie la quatrième de couv' avant d'aborder le plus important de ce livre, son écriture :

« Quand le narrateur - petit reporter dont la plume lentement s'assèche- est poussé vers la sortie de la dernière publication l'employant, il lui reste :
l'alcool, à qui le lie un foie gros comme ça ; Sandya, étudiante en Histoire dont il pourrait être le père ; et le souvenir de curieux personnages -
abonnés des salles de rédaction - n'ayant de cesse de partager les terribles secrets dont ils se croient dépositaires. Idée d'après-boire : de ceux-là compiler les délires.
Et si, au milieu du tout-venant paranoïaque, se dissimulait un scoop historique de première bourre ? Comme celui brandi par l'horripilant Désiré
Cailleron, « chercheur indépendant » autoproclamé. Qui ne tarit pas sur ces «
Papes de l'ombre » ayant traversé les siècles en secret depuis le Grand Schisme d'Occident. pour aujourd'hui contester le trône de devinez qui au
Vatican !
Abandonnant sa prime intuition éditoriale, le narrateur se pique à un jeu de pistes des plus équivoques. Révélation ou mystification ? D'une île bretonne
auréolée de mystère à la forteresse aragonaise de Peniscola, l'enquête prend des allures de fuite en avant. »

Disparition de témoin, décapitation de cadavre. Résumé comme ça, on pourrait s'attendre à une enquête de Gabriel Lecouvreur raconté par Jean Raspail
(j'entends déjà nombre de mes amis poulpeux en train de s'étrangler). Oui mais voilà, Renaud Marhic est aux manettes, et avec lui, nulle nostalgie douteuse.
Disons qu'il connaît le(s) sujet abordé(s), et qu'il n'a pas son pareil pour décrire l'ordinaire d'une salle de rédaction, ou un paranoïaque en pleine
requête. Il sait manier aussi bien l'ellipse que la parenthèse (cela fait un bail que l'on n'a pas fait un aussi bon usage de cette dernière).
Un feuilleton formidable parcourt le roman, le récit que fait le narrateur à sa copine pour l'entretenir de l'histoire très très tortueuse de l'Eglise.
Quel torrent ! Imaginez Bukowski vous racontant « La chair et le sang » de Voerhoven ! Renaud Marhic n'en rajoute pas. il ne se regarde pas non plus en
train d'écrire, mais il reste certainement à l'écoute de ses phrases. Résultat pour le lecteur : un énorme plaisir de lecture. avec de vrais morceaux de
finesse (et d'écriture) à l'intérieur.
 

livrenpoche
Chercher renaud marhic



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

4.73 euros au format Kindle
9.99 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar