Les Thermes MONTALBAN16

M.V. MONTALBAN

Les Thermes


Aux éditions 10:18

1542

Lectures depuis
jour de sa mise en ligne

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Les thermes

sur
Amazone
fleche

M.V. MONTALBAN




Une lecture de
L A

L A

« Je crois que le fait qu'un écrivain décide ou non que son écriture est une écriture d'intervention est un problème de satisfaction morale, personnelle, et qu'il ne peut jamais espérer que de cette intervention puisse découler un changement réel des choses. »
Dans Mouvements n°15/16




Parce que son taux de triglycérides est une vraie catastrophe, Pepe Carvalho, sur les conseils de son médecin, part en cure thermale à Jara del Rio, dans un établissement qui plonge ses racines au plus profond de l’histoire d’Espagne.
Carvalho, dont la vie, lorsqu’il contemple son passé, s’apparente à un océan infini de marc glacé, ne résistera pas bien longtemps au régime végétarien de l’institut. Las d’avaler des jus de carottes au persil à longueur de journée, il se joindra au commando, conduit par un vieux colonel franquiste à la retraite qui, dans le plus grand secret, monte l’opération « Hypercalorie ».
Mais la razzia dans les cuisines se soldera par un échec cuisant : une pomme pour nos cinq soldats affamés !
Enfantillage et délire d’hommes aux estomacs criant famine ? Certes, mais au lendemain de cette expédition une vieille curiste est retrouvée flottant dans la piscine. L’autopsie conclura au meurtre.
Un crime dans un centre d’amaigrissement et c’est toute l’Europe (en construction) qui se découvre enfermée derrière des murs d’enceintes plusieurs fois centenaires, condamnée au vase clos, obligée de résoudre la crise, de découvrir l’assassin. Et comme toujours la crise est synonyme de débandade. Les nations se reforment lorsque les intérêts divergent, puis les particularismes émergent, les Basques font irruption, les Catalans négocient, les Flamands s’affrontent aux Wallons… Enfin les boucs émissaires sont désignés : le coupable ne peut qu’appartenir au personnel d’entretien…
Mais l’Europe triomphante doit vite déchanter : le coupable demeure introuvable.
Et si le mobile du crime n’était justement que cette Europe aux convulsions souvent meurtrières ? Et si la clef de l’énigme, se terrait dans les caves abandonnées de l’institut, égoûts symboliques de l’Histoire du continent ?


Autres titres de
M.V. MONTALBAN



Le Tueur Des Abattoirs

La Solitude Du Manager

Assassinat à Prado Del Rey

Histoires De Politique Fiction

Hors Jeu

J'ai Tué Kennedy

Le Petit Frère

Le Prix

Le Quintette De Buenos Aires

Les Mers Du Sud

L’homme De Ma Vie

Meurtre Au Comité Central

Pepe Carvalho (3 Titres)

Roldan, Ni Mort Ni Vif

Sabotage Olympique

Tatouage

livrenpoche
Chercher M.V. MONTALBAN



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

0.99 euros au format Kindle
4.47 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar




(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar
Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique















Pinterest