Irish Confit LEVAVASSEUR91

JEAN-NOEL LEVAVASSEUR

Irish Confit


Aux éditions COOP-BREIZH


Visitez leur site

350

Lectures depuis
Le mardi 20 Mai 2009

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
irish confit

sur
Amazone

fleche
fleche

Jean-noël LEVAVASSEUR




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER

Ça fait plus de vingt-cinq ans Léo Tanguy et son copain irlandais Sean se connaissent. Depuis l’époque où Belfast était encore minée par la guerre civile. Tradition familiale oblige, Sean s’engagea pour la cause de son pays. Ce qui lui valut de longues années de prison, avant de s’expatrier aux Etats-Unis. Venu tout droit d’Arizona, le musicien Sean débarque en Bretagne pour une série de concerts dans des bistrots. C’est Léo qui a organisé cette tournée sur quinze jours. Pendant ces deux semaines, Sean livrera ses impressions sur le blog du site Internet de Léo. Au bout de quelques jours, Katell accompagnera Sean, afin de libérer un peu Léo. En effet, le journaliste doit poursuivre son reportage sur l’adaptation des Anglais en Bretagne.

Ambiance normalement agitée pour les premiers spectacles de Sean, attirant en moyenne une cinquantaine de personnes. De passage chez les parents de Léo, qui le considèrent comme un second fils, l’Irlandais parvient même à sympathiser avec les amis Anglais du couple. Il est vrai que Martin et Jennifer sont culturellement ouverts. Par contre, Léo relève sur son site Internet des messages hostiles, voire menaçants, signés Brian DeFreitas. Or, cet homme-là est mort depuis longtemps, à Belfast. Au concert de Vannes, des Anglais malintentionnés cherchent la baston, mais ils sont vite calmés. Peu convaincus que ce soit un simple incident de parcours, Léo est aussi inquiet que Katell. Les mêmes hooligans se manifestent au spectacle de Lorient, sans violence.

Selon le Professeur Hugh Cornell, qu’interroge Léo, la grande majorité des Anglais installés en Bretagne sont pacifiques, même les paresseux qui n’apprennent pas le français. Néanmoins, certains peuvent avoir des choses à cacher, et des “enclaves autonomes anglaises” existent. Telle l’île d’Arz, dans le golfe du Morbihan, dirigée par Gordon Johnston. À Concarneau, les perturbateurs anglais sont rapidement refoulés du concert de Sean. Léo s’informe auprès de sa vieille amie la policière Mary Lester. Elle aussi s’étonne que ces Anglais n’aient eu aucun ennui lors d’un contrôle routier après l’incident de Concarneau. Elle apportera son appui à Léo en temps voulu. C’est du côté de Botmoal, où Léo est en contact avec le journaliste rockeur Armand, que les problèmes deviennent sérieux…

C’est dans un futur proche, ici 2015, que se déroulent les aventures de Léo Tanguy. Mais l’auteur fait aussi référence au passé, à l’Irlande du Nord et ses conflits meurtriers. On risque l’idéalisation, l’union celte Irlandais et Bretons contre l’éternel ennemi Anglais. La vérité sera plus nuancée, heureusement. Ce “tro breizh” (tour de Bretagne) de Sean est l’occasion de visiter quelques pubs à la réputation notoire. Et de se poser la question d’un éventuel envahissement britannique dans cette région. Par ailleurs, on retrouve quelques-uns des sympathiques seconds rôles habituels de la série, vite devenus familiers aux lecteurs. Sur une intrigue plutôt solide, entre flash-backs et interventions de Sean sur son blog, le récit progresse à bon rythme. Encore une enquête de Léo Tanguy fort agréable à suivre.

Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com

Autres titres de
jean-noël levavasseur



Balle Tragique à Colombières : Un Mort

Herman Dans Les Dunes

Nevermind

Une Manche Perdue

livrenpoche
Chercher jean-noël levavasseur



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

0.99 euros au format Kindle
4.47 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar