Traquée LEIGH193

MELINDA LEIGH

Traquée


Aux éditions MA EDITIONS


Visitez leur site

742

Lectures depuis
Le mardi 31 Juillet 2013

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
traquée

sur
Amazone

fleche
fleche

Melinda LEIGH




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER

La brune Beth Markham est une jeune veuve à l'allure fragile. Elle est la mère de Ben, douze ans, et de sa sœur Kathie, sept ans. Tous trois vivaient ces derniers temps chez l'oncle James, en Virginie, quelque peu en reclus. Beth a décroché un emploi d'intendante en Pennsylvanie, dans un domaine campagnard avec des chevaux. Un peu isolé, ce ranch de Westbury leur conviendra parfaitement. À leur arrivée, le vieux propriétaire des lieux, Danny O'Malley, vient de mourir. C'est son neveu Jack qui doit hériter de ses biens. Jack était jusqu'alors policier depuis vingt ans à South Bend, dans la même région. Alors qu'il n'a jamais été blessé en service, Jack O'Malley a récemment été victime d'un accident. Gravement touché à la jambe, il est peu probable qu'il réintègre ses fonctions. Homme d'action, il accepte mal ses douleurs insistantes.

Jack hésite à accepter l'héritage. Mme Harris, la gouvernante sexagénaire gérant la maisonnée, et le voisin Jeff Stevens s'occupant des chevaux de l'oncle Danny, ça n'ira qu'un temps. Il accepte de prendre à l'essai Beth Markham durant deux semaines. Elle semble bien s'intéresser aux chevaux, en particulier à la fougueuse jument Lucy, la préférée de Danny. Sa fille Kathie réussit à se faire obéir du chien Henry, un berger allemand, ex-chien policier. Et Ben est aussi un gamin fort agréable. Surtout, Jack s'avoue attiré par la frêle Beth, assez sexy à son goût. La jeune femme reste sur la défensive, sans que Jack sache ce qui peut l'effrayer. “Si seulement il avait su comment les aider. Mais tant qu'elle resterait muette, il serait impuissant... À ce rythme, il lui faudrait des années pour gagner sa confiance. Un instinct viscéral lui disait qu'elle n'avait pas autant de temps devant elle.”

Tandis que Jack demande à son collègue policier Wes de trouver des infos sur Beth et ses enfants, ceux-ci sont sous surveillance. Un sbire du politicien Richard Baker a retrouvé la piste de Beth. Bien qu'ayant un emploi du temps chargé, le député compte bien régler en personne le problème que pose Beth. La menace se précisant autour de lui, l'oncle James a quitté la Virginie. Cet ancien baroudeur, ami du défunt Danny O'Malley, affrontera Baker s'il se rapproche trop de sa nièce. En parallèle, une série de crime est commise autour de la Pennsylvanie ces derniers temps. La police nomme l'assassin “le Tueur des berges”, car il dépose les cadavres près de rivières après avoir violé et tué les femmes. Ses victimes ont le profil physique de Beth, des petites brunes. Être armée d'un Sig-Sauer P232 rassure Beth, mais les dangers qui la guettent peuvent prendre plusieurs aspects...

Il ne s'agit pas exactement d'un polar, mais d'un roman étiqueté “suspense romantique”. La différence tient, on l'aura compris, dans la relation amoureuse qui progresse entre Jack et Beth. Le désir ardent entre eux est suggéré sans hypocrisie, mais les lourds secrets de la jeune femme mettent un frein à leur passion. Aux abois, Beth doit se protéger, ainsi que ses enfants. Succession de clichés typiques dans ce genre d'histoires ? Non, il serait ridicule de n'y voir qu'une aimable bluette, comme il s'en est écrit au kilomètre.

En effet, plusieurs aspects criminels viennent pimenter l'intrigue. Surtout, Melinda Leigh apporte un soin particulier à la construction du récit, très bien dosé. Elle ne livre qu'au fur et à mesure chaque indice permettant de compléter le puzzle. Peut-être insiste-t-elle un peu exagérément sur le sentiment de peur qui habite Beth, mais c'est assez logique. Les personnages principaux ne sont pas si caricaturaux qu'on l'imagine. Certes, on attire notre attention sur les “méchants”, ceux du voisinage ou le puissant politicien. Pas si manichéen, le contexte s'affine au fil des évènements, dessinant mieux le caractère de Jack et de Beth. Le résultat donne un roman très agréable à lire, ne déméritant pas en comparaison d'un pur polar.

Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com
 

livrenpoche
Chercher melinda leigh



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.89 euros au format Kindle
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar