Vanilla Ride LANSDALE125

JOE R. LANSDALE

Vanilla Ride


Aux éditions ALPHEE/JEAN-PAUL BERTRAND

823

Lectures depuis
Le vendredi 16 Octobre 2010

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
vanilla ride

sur
Amazone

fleche
fleche

Joe r. LANSDALE




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER

Un roman publié dans la collection Outside Thrillers.

À LaBorde (Texas), Hap Collins vivote de petits jobs auprès de la belle infirmière, Brett. Leonard Pine, son ami Noir homo, s’est reconverti comme agent de sécurité. Ils n’attendent qu’un signe pour reformer leur duo percutant. Policier Noir retraité, Marvin Hanson leur demande de récupérer sa petite-fille Julia, dite Gadget. Elle vit en caravane avec son petit ami Tanedrue et sa bande de médiocres dealers. Pas besoin de plan élaboré pour remplir cette mission. Hap et Leonard arrivent à No Enterprise, un bled texan où la Loi n’est qu’une vague notion. Sans perdre de temps en palabres inutiles, les deux experts en castagne mettent hors-service Tanedrue et ses tocards. Ils embarquent Gadget, non sans avoir détruit le petit stock de drogue des dealers. Toujours amoureuse, la jeune fille n’a guère envie de retourner chez Marvin. Peu importe, mission accomplie.

Pour Hap et Leonard, la vie reprend son cours normal. Sauf que Budd Conners, un des flics ripoux de No Enterprise, vient leur transmettre un message genre menaçant. En détruisant la drogue de Tanedrue, ils ont causé du tort à la Dixie Mafia. Issus de mouvement racistes radicaux, ces gens-là ne font pas de cadeau quand on touche à leur bizness. Réaliste, le duo insiste pour que Marvin et sa famille se mettent à l’abri. La belle Brett devrait faire de même. Mais, dès le lendemain, Hap et sa compagne sont pourchassés en voiture par la bande de Tanedrue. Gadget fait d’ailleurs partie de l’équipée. Prévenu, Léonard ne tarde pas à intervenir. C’est ainsi que la fusillade tourne au carnage. Gadget s’en sort mieux que les dealers. Le sanglant rodéo ayant été inévitablement signalé à la police, Hap, Leonard et Brett sont en état d’arrestation.

Des agents du FBI leur proposent un arrangement évitant de passer devant un tribunal. Hirem Burnett est un repenti de la Dixie Mafia. Il est prêt à témoigner contre eux sous condition. Il s’agit de retrouver son fils Tim, avec sa fiancée Kathie et le fric des mafieux qu’il a détourné, afin de les placer sous protection judiciaire. Pas le choix, pour qu’on les laisse ensuite tranquilles, Hap et Leonard ne peuvent qu’accepter le deal. Cette fois, Hap commence par éloigner Brett des dangers à venir. Deux solides amis de Marvin viennent en renfort pour épauler Leonard et Hap. Puisque le couple recherché est censé se trouver autour du Lac des Pins, c’est par là que se dirige le petit groupe. Des costauds dans une Ford marron les ont pistés. Ces gars-là sont de vrais pros, des exécuteurs. Hap et Leonard vont devoir traverser quelques épreuves explosives…

C’est le sixième opus des trépidantes aventures de Hap Collins et Leonard Pine. Les deux partenaires sont entraînés dans un festival de situations hautement périlleuses, de péripéties pleines d’action, de scènes pétaradantes. Cette histoire fluide nous est racontée avec beaucoup d’humour et de dérision. En précisant que l’auteur ne lésine pas sur le vocabulaire “direct”, prêtant à ses personnages un langage peu châtié. Ses concitoyens ont la réputation d’abuser des jurons et autres termes crus, c’est vrai. Regard sur la société aussi, quand un Sudiste dit avoir du mal à s’habituer au statut des Noirs : “Le mouvement des Droits civiques, c’était quand déjà… voyons… au milieu des années soixante, non ? persifla Leonard. Et la Guerre de Sécession est finie depuis près de cent cinquante ans. C’est bien de voir que tu te mets à la page.”

Derrière la drôlerie, on trouve un solide scénario basé sur les meilleurs archétypes du polar. Ainsi, le policier Drake qui se défend d’éprouver de la sympathie pour le duo, mais leur conseille de se méfier du FBI. Ou bien, une bonne surprise quant à l’identité du dernier tueur-à-gages traquant nos héros. Voilà du roman noir jouissif, rude et animé, dans la grande tradition du genre.

Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com

Autres titres de
joe r. lansdale



Bad Chili

Diable Rouge

L'arbre à Bouteilles

Les Marécages

livrenpoche
Chercher joe r. lansdale



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.89 euros au format Kindle
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar