Tout Fout Le Camp KAVANAGH48

DAN KAVANAGH

Tout Fout Le Camp


Aux éditions ACTES SUD


Visitez leur site

722

Lectures depuis
Le samedi 19 Mai 2013

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
tout fout le camp

sur
Amazone
fleche

Dan KAVANAGH




Une lecture de
PAUL MAUGENDRE

PAUL MAUGENDRE

Ma Grand-mère n’aurait pas mieux dit !

Pour Duffy, ex-policier reconverti dans la sécurité et détective à ses heures, gardien de but dans l’équipe des Volontaires, la bouffée d’air pur qu’il respire dans une propriété à la frontière de Buckinghamshire et du Bedfordshire, il la ressent comme une punition, une atteinte agressive à son statut de citoyen urbain et fier de l’être. Mais Duffy ne peut pas se défiler.

Dans la bibliothèque dont les livres sont faux, n’étant que des étuis recelant des cassettes-vidéo dont certaines ne sont pas à mettre entre toutes les mains, et encore moins à proposer à n’importe quels yeux, un cadavre a été découvert. Un cadavre un peu spécial, d’accord, mais un cadavre quand même. Et un cadavre dans une pièce de la propriété du vieux et riche Vic Crowther, c’est shocking !

Vic s’en prend à son vieux copain Duffy, qu’il avait chargé deux ou trois ans auparavant d’installer un système d’alarme, oubliant que lui-même avait précisé ce qu’il fallait installer et où. Et la bibliothèque évidemment avait échappé aux palpeurs, alarmes et autres gadgets.

Duffy doit donc vérifier l’installation et mener sa petite enquête sans qu’aucun membre de la petite communauté soit au courant. D’autant que le cadavre disparait et que de petits incidents se déclarent de ci de là comme des feux de broussailles. Et il n’est pas question de faire appel à la police.

Ils se conduisent d’une façon bizarre, les hôtes de Vic Crowther, le nouveau riche, le parvenu que Duffy avait failli coincer lorsqu’il était flic. D’abord Belinda, la jeune femme de Vic, fort connue pour ses appâts mammaires abondants qu’elle étalait avec complaisance en page trois des journaux. Sally, jeune femme un peu fofolle qui a une drôle de conception du jeu de billard et Damian, son partenaire de jeu. Jimmy, qui était dans l’armée, y prenant plaisir et qui depuis se croit toujours sur le sentier de la guerre crapahutant, rampant, se réfugiant dans les bois environnants. Il est amoureux transi d’Angela, femme secrète et avide de toutes expériences, qui doit se marier dans quelques semaines avec Henry, gentleman-farmer ne souhaitant pas consommer avant le mariage.

Faux naïf et bisexuel indécis sur ses préférences, Duffy aura bien besoin de près de trois cent cinquante pages et de nombreuses réflexions pour mener à bien cette enquête sur laquelle plane un humour corrosif et typiquement britannique, fort bien rendu par Christine Le Bœuf, la traductrice.

Les faux-semblants, les insinuations, les métaphores, les descriptions de certaines scènes ne manquent pas de piquant et il faut rendre hommage à un sens de l’équivoque qui préserve l’humour et la causticité sans tomber dans le vulgaire et le graveleux.

Retrouvez
PAUL MAUGENDRE
sur
leslecturesdelonclepaul.over-blog.com/

Autres titres de
dan kavanagh



Arrêt De Jeu

livrenpoche
Chercher dan kavanagh



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.89 euros au format Kindle
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar




(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar
Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique















Pinterest