Les Orpailleurs JONQUET52

THIERRY JONQUET

Les Orpailleurs


Aux éditions FOLIO


Visitez leur site

1490

Lectures depuis
Le jeudi 11 Septembre 2009

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
les orpailleurs

sur
Amazone

fleche
fleche

Thierry JONQUET




Une lecture de
PAUL MAUGENDRE

PAUL MAUGENDRE

Un cadavre, même abandonné dans un logement promis à la démolition, ça fait désordre. Surtout un cadavre qui gît depuis quelques semaines, se décomposant lentement mais sûrement, et dont la main droite a été tranchée. Les policiers en ont la nausée de même que Maryse Horvel, le substitut. Seul le médecin légiste trouve son compte et semble ravi d'avoir à disséquer ce corps de jeune fille qui ne sourira plus jamais. Les indices sont minces, pour ne pas dire inexistants et seul un pendentif représentant la main de la Fatma pourrait éventuellement délivrer l'identité de la jeune morte. Deux autres cadavres de jeunes femmes sont retrouvés peu de temps après, la main droite également sectionnée. Crimes de sadique, de maniaque ? Ou crimes rituels ?

Thierry Jonquet ne fait pas dans la dentelle, les lecteurs qui ont lu La Bête et la Belle ou encore Mygale le savent bien. Et à partir d'un fait divers, qui somme toute pourrait être banal, il nous entraîne plus de cinquante ans en arrière jusqu'en Pologne, sur les traces de chercheurs d'or peu ordinaires. Mais là n'est pas la seule force de ce roman. Thierry Jonquet nous propose de partager les misères et les malheurs de tout son petit monde, un peu comme Ed Mac Bain nous invitait à découvrir la vie familiale de la saga des flics du 87ème d'Isola. Les policiers et les juges ne sont pas mieux lotis que nous, et c'est justice. Au fil des pages on apprend ce qui se cache derrière la flasque de cognac que trimbale en permanence l'inspecteur Rovère et dont il abuse un peu trop parfois. Ou pourquoi Nadia Lintz, elle aussi magistrat, confrontée à des problèmes de logement parisien, a quitté Tours, sa famille et son mari. Une affaire peut en cacher une autre, c'est ce qu'apprendra à ces dépens le commissaire Sandoval. Pareils à des entractes, la parole est donnée à l'assassin, dont l'identité est préservée ainsi que ses motivations. Et l'on se demande quel peut être cet œil rouge qui le fixe tel l'œil de Caïn.
Retrouvez
PAUL MAUGENDRE
sur
leslecturesdelonclepaul.over-blog.com/


Une autre lecture du

Les Orpailleurs

de
PAUL MAUGENDRE

PAUL MAUGENDRE

N°2313. Parution le 16 mars 1993. 320 pages. Réédition Folio Policier N°2. Parution octobre 1998. 400 pages. 8,50€. Folio Policier N°580. Comprend également Moloch, Mygale, La Bête et la Belle. Parution avril 2010. 1024 pages. 12,40€.

Boulevard du palais, première...

Un cadavre, même abandonné dans un logement promis à la démolition, ça fait désordre.

Surtout un cadavre qui gît depuis quelques semaines, se décomposant lentement mais sûrement, et dont la main droite a été tranchée. Les policiers en ont la nausée de même que Maryse Horvel, le substitut. Seul le médecin légiste trouve son compte et semble ravi d'avoir à disséquer ce corps de jeune fille qui ne sourira plus jamais.

Les indices sont minces, pour ne pas dire inexistants et seul un pendentif représentant la main de la Fatma pourrait éventuellement délivrer l'identité de la jeune morte. Deux autres cadavres de jeunes femmes sont retrouvés peu de temps après, la main droite également sectionnée.

Crimes de sadiques, de maniaques ? Ou crimes rituels ?

Thierry Jonquet ne fait pas dans la dentelle, les lecteurs qui ont lu La Bête et la Belle ou encore Mygale le savent bien. Et à partir d'un fait-divers qui somme toute pourrait être banal, il nous entraîne cinquante ans en arrière (lors de la parution initiale du roman) jusqu'en Pologne, sur les traces de chercheurs d'or peu ordinaires.

Mais là n'est pas la seule force de ce roman car il nous fait partager les petites misères et les malheurs de tout son petit monde qui gravite dans ce roman, un peu comme Ed McBain nous invite à découvrir la vie familiale de la saga des flics du 87e d'Isola.

Les juges et les policiers ne sont pas mieux lotis que nous, et c'est justice, et au fil des pages on apprend ce qui se cache derrière la flasque de cognac que trimbale en permanence l'inspecteur Rovère et dont il abuse un peu trop parfois. Ou pourquoi Nadia Lintz, magistrate confrontée à des problèmes de logement parisien, a quitté Tours, sa famille et son mari.

Une affaire peut en cacher une autre, c'est ce qu'apprendra à ses dépens le commissaire Sandoval. Pareille à des entractes, parole est donnée parfois à l'assassin, dont l'identité est préservée ainsi que les motivations. Et l'on se demande quel peut être cet œil rouge qui le fixe tel celui que Caïn perçoit dans la tombe.

Curiosités :

Les personnages de ce roman, Rovère et Nadia Lintz, ont inspiré Maria Guilmineau pour la série télévisée Boulevard du Palais dont le premier épisode a été diffusé le 26 février 1999. Anne Richard interprète Nadia Lintz, Jean-François Balmer le commandant Rovère et Olivier Saladin le médecin légiste.

Thierry Jonquet a écrit douze épisodes de cette série.

L'épisode 35, le deuxième de la saison 12 (2010), Trop jeune pour toi, rend hommage à Thierry Jonquet.

http://leslecturesdelonclepaul.over-blog.com/2015/05/thierry-jonquet-mygale.html

http://leslecturesdelonclepaul.over-blog.com/2015/05/thierry-jonquet-la-bete-et-la-belle.html

Retrouvez
PAUL MAUGENDRE
sur
leslecturesdelonclepaul.over-blog.com/

Autres titres de
thierry jonquet



400 Coups De Ciseaux

400 Coups De Ciseaux Et Autres Histoires

Comédia

Du Passé Faisons Table Rase

La Bête Et La Belle

La Vie De Ma Mère !

La Vigie Et Autres Nouvelles

Le Bal Des Débris

Le Manoir Des Immortelles

Le Pauvre Nouveau Est Arrivé !

Mémoire En Cage

Mygale

livrenpoche
Chercher thierry jonquet



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.88 euros au format Kindle
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar