La Route De Gakona JODY57

JEAN-PAUL JODY

La Route De Gakona


Aux éditions SEUIL


Visitez leur site

1220

Lectures depuis
Le dimanche 19 Octobre 2009

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
la route de gakona

sur
Amazone

fleche
fleche

Jean-paul JODY




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER

Pour occuper son temps en l’absence de sa compagne, le détective privé Kinscoff accepte d’enquêter sur le suicide suspect d’un retraité nantais. Bricoleur inventif, l’homme n’avait aucune raison de mettre fin à ses jours. Il était membre d’un réseau de passionnés des techniques électromagnétiques, lui-même testant des expériences curieuses. Kinscoff interroge son ami Babou, de la compagnie Royal de Luxe. Le retraité avait retrouvé un des multiples brevets du scientifique Tesla, un visionnaire du début du 20e siècle. Celui-ci imagina maîtriser les ondes afin de fournir à tous de l’électricité gratuite, projet que rejetèrent les industriels de son temps. Par contre, les militaires s’inspirèrent de ses travaux, exploitant l’idée d’un “rayon de la mort” permettant de contrôler le mental humain. Quand l’éléphant de Royal de Luxe est saboté, c’est Babou qu’on vise. Rejoint par sa stagiaire effacée Cathy, Kinscoff interroge un radioamateur, ami de Babou. S’il n’est pas parano, des expérimentations extrêmement dangereuses pour les êtres humains seraient en cours. Après avoir été attaqués en voiture, Kinscoff et Cathy rentrent à Paris. La stagiaire cherche des infos sur les brevets de Tesla, sur les expériences actuelles concernant le climat, et sur les “chemtrails”. Ses découvertes sont, pour le moins, fort inquiétantes. Kinscoff, son associé et Cathy se savent surveillés par un individu. Il vaudrait mieux cesser leur enquête.

Dans l’ombre, l’américain Schramm dirige une opération de grande envergure. Pour protéger un programme expérimental, il envoie à travers le monde ses deux tueurs, Doug et Daemon. Ceux-ci ont supprimé des radioamateurs en Pennsylvanie, dans le désert australien, le retraité nantais et un vieux savant japonais. Schramm a obtenu la collaboration des services secrets français. C’est ainsi que le maître agent Tiez a engagé son ami Melchior. C’est lui qui surveille les agissements de Kinscoff, cherchant à réduire au silence ceux qu’il contacte. Une spécialiste des “chemtrails” a été ainsi éliminée. Tandis que Kinscoff étudie la documentation du retraité nantais, Cathy s’informe sur le conditionnement humains et ses divers procédés. Certaines BD et autres récits de science-fiction ne sont peut-être pas si éloignés de réalités d’aujourd’hui. Une climatologue d’origine coréenne, experte du réchauffement climatique, expose à Kinscoff les théories controversées sur ces questions. Elle évoque une base expérimentale norvégienne, pouvant correspondre aux vieux projets de Tesla. Kinscoff et Cathy se rendent le plus discrètement possible en Norvège. Malgré les précautions, Schramm est avisé de leur destination. Après avoir éliminé l’Irlandais Mike à Bangkok, les tueurs Doug et Daemon sont envoyés en Norvège.

Le jeune scientifique Tobias est d’une aide précieuse pour Kinscoff. Cathy vit avec ce séduisant Noir sa première aventure amoureuse. La base norvégienne abrite un réchauffeur ionosphérique, mais sa puissance reste relative. Par contre, un centre d’expérimentation beaucoup plus secret existe en Alaska. Tandis que le duo de tueurs continue à semer la mort derrière eux, Kinscoff et Cathy se rendent au Canada, de Montréal au Yukon. Grâce à Beef et à ses amis jumeaux, le couple passe la frontière en traîneaux. Si Melchior est envoyé en Alaska pour négocier le silence de Kinscoff et Cathy, Schramm sait qu’ils approchent du but et doit absolument les faire taire…

Les autorités américaines utilisent tous les moyens pour juguler la puissance de leur seul adversaire économique actuel, la Chine. Les services secrets continuent à fomenter des troubles, comme en Birmanie ou au Tibet, ou en soutenant les opposants Ouïgours. Ne peut-on pas imaginer que, s’inspirant des généreux travaux de Tesla, les Etats-Unis cherchent “scientifiquement” à affaiblir la Chine ? Ainsi certaines catastrophes seraient moins “naturelles” qu’on ne le dit.

S’appuyant sur une très riche documentation, assortie de détails d’autant plus angoissants qu’ils sont précis, Jean-Paul Jody nous suggère des hypothèses qui ne relèvent (hélas) plus de la science-fiction. Les ondes sont utilisées dans notre quotidien, de la téléphonie aux pluies volontairement provoquées. Les faits sont éloquents, et aucun organisme n’a la possibilité de contrôler sérieusement (et de limiter, sans doute) les applications souvent secrètes de ces manipulations des ondes. Évidemment, sont traités de paranoïaques ceux qui posent des questions, qui formulent des suppositions pourtant plausibles. L’auteur ne ménage pas certains prétendus apôtre de l’écologie et de la paix, d’une sincérité un peu discutable. Mais “La route de Gakona” est également un excellent roman d’action. Le couple de héros nous entraîne dans leurs trépidantes aventures, de la région nantaise jusque sur la glaciale et impraticable piste Chilkoot. Le danger est en permanence à leurs trousses. Une bonne dose de suspense qui complète idéalement les nombreuses informations délivrées ici. Remarquable !

Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com

Autres titres de
jean-paul jody



Parcours Santé

Stinger

Vingt Mille Vieux Sur Les Nerfs

livrenpoche
Chercher jean-paul jody



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.89 euros au format Kindle
5.28 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar