Les Sarments D'hippocrate JEMA7

SYLVIE M. JEMA

Les Sarments D'hippocrate


Aux éditions FAYARD


Visitez leur site

778

Lectures depuis
Le jeudi 11 Septembre 2004

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
les sarments d'hippocrate

sur
Amazone

fleche
fleche

Sylvie m. JEMA




Une lecture de
ERIC GROSS

ERIC GROSS
Voici un roman policier captivant. Le suspense commence dès la première page. En novembre 1996, une énième lettre anonyme est adressée au professeur Cyprien Desseauve, patron d'un grand service de gynécologie-obstétrique. Qui en est l'auteur et pourquoi lui envoie-t-il une lettre un jour sur deux depuis deux mois ? Difficile à savoir. Le professeur est une grande figure de la politique locale. Il a également eu plusieurs aventures extraconjugales. Il ne s'est donc pas fait que des amis.
Au début du roman, Cyprien Desseauve veut mettre un terme à sa liaison avec Bénédicte Krügel, sa secrétaire qui lui a annoncé qu'elle était enceinte. Lors d'un ultime entretien, il lui annonce qu'elle devra désormais vivre sans lui. Catastrophée, elle lui promet que les choses n'en resteront pas là. Quelques heures plus tard elle est retrouvée morte dans le local où sont stockés les fichiers de tous les patients.
Les deux policiers soupçonnent le professeur, mais l'enquête s'avère ardue parce qu'il est difficile de déterminer la cause exacte de la mort : s'agit-il d'un crime, d'un suicide ou d'une mort naturelle ? Marc Krügel, le mari de la victime, est effondré et promet de se venger.
Une semaine après la découverte de ce premier cadavre, on retrouve le corps du professeur Desseauve gisant dans son bureau. Il porte des traces de coups à la tête : il a été assommé par une statuette qui se trouvait sur son bureau. Une seconde enquête est ouverte…
Ce roman est un voyage dans le milieu hospitalier : aides-soignantes, brancardiers, sages-femmes, médecins, infirmières et patientes surgissent à tout bout de champ. On a l'impression de se trouver au sein d'un labyrinthe avec tout ces couloirs interminables qui conduisent aux différents services.
La bourgeoisie joue également un rôle essentiel. Mercedes dernier modèle, hôtel particulier et salon de luxe ne sont que quelques-uns des très nombreux signes extérieurs de richesse…
L'atmosphère pesante et lugubre qui règne à l'intérieur de l'hôpital est intensifiée par le temps maussade qu'il fait à l'extérieur : bruine, pluie, vent, averses et tempêtes ponctuent régulièrement le récit.
Infidélité généralisée, trahisons multiples, espoirs déçus et projets contrariés sont les thèmes récurrents de ce roman. L'auteur brouille adroitement les pistes. Les certitudes se transforment en doutes. Les suspects initiaux finissent par être innocentés. De nouvelles victimes apparaissent. Les coupables sont inattendus. Bref, le suspense dure jusqu'à la dernière page.
 

livrenpoche
Chercher sylvie m. jema



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.88 euros au format Kindle
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar