L'huissier Diabolique JANOUIN-BENANTI29

SERGE JANOUIN-BENANTI

L'huissier Diabolique


Aux éditions CHEMINEMENTS CRIMES & MYSTERES

1631

Lectures depuis
Le mardi 5 Septembre 2007

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
l'huissier diabolique

sur
Amazone

fleche
fleche

Serge JANOUIN-BENANTI




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER

Ce recueil raconte treize affaires judiciaires réelles, autrefois traitées par les tribunaux bordelais.

La fureur du sang : Paysan malgré lui, rêvant d’une vie plus exotique, Pierre Delafet tue les six membres de sa famille. Il possédait un alibi parfait, mais avoue sans réfléchir. Entre préméditation et démence, la justice ne comprend pas son mobile. Lors d’un second procès, face à des témoins plus accusateurs et de bons experts, il plaide la folie.Vive l’anarchie ! : Des braqueurs amateurs visaient la paie des ouvriers d’une usine. Pourchassés, ces trois anars espagnols sont vite arrêtés et lourdement condamnés.L’huissier diabolique : Fayolle empoisonne son épouse, qu’il grugeait. Cet ex-huissier malhonnête voulait toucher l’assurance vie (avant de payer la prime). Ses efforts pour se procurer du poison n’étaient pas passé inaperçus. Au procès, il se montre combatif.Une bête, une vraie : Après condamnation, l’avocat de Fradon admet que son client meurtrier fut un monstre d’égoïsme.La voleuse émérite de la rue Guiraude : Bien organisée, la couturière Adèle commet 270 larcins en quelques mois. Son butin important et son équipement de cambrioleuse l’accusent. Puisqu’elle a tout gardé chez elle, son avocat plaide la kleptomanie.La fête de la mort : Suite à une rupture mal vécue, une ex-fiancée et sa sœur préparent un double suicide spectaculaire.Mon oncle nous ennuie : Le couple Janty a bien profité de l’argent du demi-frère du mari, avant de l’empoisonner quand il réclame son prêt.Le lazaret de Trompeloup : Le directeur d’un lazaret décrète qu’une passagère d’un paquebot, enceinte, est atteinte de la fièvre jaune. La faute imbécile de ce parano des épidémies cause la mort de la femme.Péché d’orgueil : Le pieux Arsène a détourné de l’argent, qu’il a perdu en Bourse. Face au déshonneur, il tue sa femme et ses deux enfants.La vengeance de la secrétaire : Paulette tire sur son amant, qui avait rompu. On hésite entre préméditation et crime passionnel.Preuve d’amour : Pierre et Marguerite passent près du lac de Côme des vacances financées par l’oncle et la tante, qu’ils ont assassinés.L’empoisonneuse de la rue Sullivan : Désirée tue son premier mari, avant d’éliminer la fille de son second époux, enfant qu’elle maltraitait. D’étranges coulisses d’assises : On a remarqué trop d’acquittements lors d’une séance du tribunal. Les jurés s’étaient rebellés contre le juge, rigide et prétentieux… 

La reconstitution de ces faits criminels permet aussi d’évoquer l’époque, fin 19e-début 20e siècle. On y utilise beaucoup le poison, et l’analyse psychologique d’alors reste relative. L’auteur fait habilement revivre les circonstances meurtrières de ces dossiers ; ainsi que les espoirs des accusés, emprisonnés au Fort du Hâ. Ce “retour illustré” sur des affaires anciennes est vraiment plaisant à lire.

Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com
 

livrenpoche
Chercher serge janouin-benanti



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.89 euros au format Kindle
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar