Ankou, Leve-toi HOUDAER27

FREDERICK HOUDAER

Ankou, Leve-toi


Aux éditions AK EDITIONS

747

Lectures depuis
Le mercredi 23 Aout 2007

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
ankou, leve-toi

sur
Amazone

fleche
fleche

Frederick HOUDAER




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER

Tandis que son état de santé se dégrade, Maryvonne raconte son histoire au journaliste lyonnais Eric Jaillet. Pendant la guerre, elle fit partie des enfants brestois réfugiés à Lyon. Quatre années de bombardements détruisirent la ville portuaire bretonne. Veuve, la mère de Maryvonne se remaria avec Jim, un G.I. A l’époque, ce dernier fut témoin d’une étrange affaire. Une nuit, une jeep de l’armée heurta une charrette. La victime, un homme très maigre portant un large chapeau, semble avoir été autopsié par les Américains, intrigués par son allure.

 Jaillet prétexte un reportage en Bretagne, pour assister aux obsèques de Maryvonne. Il y rencontre sa famille – y compris Jim, toujours en vie dans une maison de retraite. Jim confirme au journaliste que le conducteur de la charrette était bien l’Ankou, qui personnifie la mort. Celui-ci fut envoyé aux Etats-Unis, pour autopsie. Si on le retrouve, un film témoigne de l’opération. Mais l’être ni mort, ni vivant leur échappa plusieurs fois, faisant des “fugues”. Ayant transmis son secret, le vieux Jim estime qu’il est temps de repartir.

 Licencié économique, Jaillet poursuit l’enquête au Nouveau-Mexique. Grâce aux documents légués par Jim, il retrouve les lieux où passa l’Ankou. Le journaliste interroge des témoins, risque sa vie lors d’une sortie en montgolfière, retrouve le fameux “film Brautigan” de l’autopsie, note que les indiens Pueblos ont aussi vu l’Ankou. Il comprend la raison des fugues, et l’accord tacite entre Jim et l’Ankou. Cette région fut aussi celle de l’affaire Roswell...

  Ombre familière, symbole de la fatalité plutôt que de la mort pure et simple, “l’homme à la faux” porte un nom en Bretagne : l’Ankou. Sinistre, mais pas si terrifiant, sa légende n’admet que des aventures d’exception. C’est dans cet esprit que l’auteur relate le voyage en Amérique de l’Ankou. Sur ses traces, le journaliste navigue entre mystères, dangers et hypothèses véridiques. L’imagination poétique de Frédérick Houdaer mêle avec astuce “le cavalier sans tête de Sleepy Hollow”, les sorcières de Salem, les secrets de l’armée états-unienne, et les mythes celtiques. Morbide ? Sûrement pas ! Le récit est plein d’inventivité, évoquant l’éternelle dualité entre vie et mort, tel un jeu complice. Un captivant roman insolite.
Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com
 

livrenpoche
Chercher frederick houdaer



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.88 euros au format Kindle
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar