Lille Aux Mortes HERRY35

CYRIL HERRY

Lille Aux Mortes


Aux éditions RAVET-ANCEAU - POLARS EN NORD

1186

Lectures depuis
Le mercredi 5 Septembre 2008

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
lille aux mortes

sur
Amazone

fleche
fleche

Cyril HERRY




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER

Pierre Fischer vit isolé dans son logement de Lille. Il est hanté par des hallucinations douloureuses. Des fantômes lui perturbent l’esprit. Ces jeunes femmes, Fischer les a connues, photographiées. Pour faire cesser ses troubles, il doit ramener chacune d’elle chez lui. Il les soumettra à une expérience (filmée), pour lui libératrice. Fischer observe Déborah quelques jours, avant de l’intercepter et de la séquestrer. Cette disparition est signalée dès le lendemain de Noël. Continuant à traquer ses fantômes, Fischer vise maintenant Julie. La jeune femme est une vraie exhibitionniste, ayant souvent posé. Son mari ne tarde pas à alerter la police quand elle disparaît à son tour.

Le commandant Treuil est un solitaire. Mal remis de ses ratages avec sa compagne Rose, le policier est plus pensif que loquace. Avec son collègue Piment, la communication reste vague. Ils enquêtent sur les deux disparitions, s’apercevant bientôt que la piste d’un photographe mérite d’être exploitée. Peut-être existe-t-il un rapport avec ces silhouettes dessinées à la craie sur les trottoirs de la ville. Rien de certain. La troisième cible de Fischer, c’est Églantine, autre jeune femme qu’il a naguère pris en photo. Malgré le temps neigeux, Fischer fait route jusqu’à Limoges, où habite désormais Églantine. Là encore, il espionne longuement la future victime avant de l’enlever.

Sur la piste des photographes, l’enquête de Treuil et Piment progresse. À l’adresse du nommé Fischer, rue de la Monnaie, ils ne trouvent personne. Mais la puanteur les intrigue. À l’intérieur, des corps mutilés. Grâce aux multiples indices, les deux policiers font rapidement le lien entre les cas de Julie et Déborah, et la disparition d’Églantine, que son amie Margot a vite signalée. De retour à Lille, Fischer comprend que la police est sur ses traces. Il se réfugie avec Églantine dans la boutique de Tom, son ex-employeur. Tandis que les policiers interrogent ses parents, Fischer modifie son aspect pour passer inaperçu. Alice et peut-être Manon, il risque de faire de nouvelles victimes...

Les délires de Pierre Fischer alimentent une étrange quête meurtrière. Il évolue dans une ambiance nocturne et funèbre, guidé par de sanglantes obsessions. Le policier Treuil, lui aussi marqué par des images négatives, n’a pas sombré dans la même folie. Il fait froidement son boulot de flic, consciencieux mais distant. On aura compris qu’il s’agit là d’un roman noir particulièrement insolite. Cyril Herry est un auteur de nouvelles expérimenté. Sa précision narrative en témoigne, tout comme la tonalité personnelle qu’il cultive au long du récit. Son sens de l’intrigue entretient un suspense aussi dense que palpitant. Ce premier roman est vraiment réussi.

Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com
 

livrenpoche
Chercher cyril herry



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.89 euros au format Kindle
4.97 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar