La Reine Des Pommes HIMES3

CHESTER HIMES

La Reine Des Pommes


Aux éditions FOLIO


Visitez leur site

1141

Lectures depuis
jour de sa mise en ligne

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
La reine des pommes

sur
Amazone
fleche

Chester HIMES




Une lecture de
L A

L A
Connaissez-vous le coup de la levure ? C’est simple. Vous levez une « pomme » dans un quartier miséreux, et vous lui expliquez que vous êtes capable de transformer un billet de 10 $ en un de cent. Bien sûr le type ne vous croira pas, mais… mais dans ces quartiers là, l’idée de s’extraire de la mouise, d’émerger quelque peu de la fausse à purin où l’on vit, endort fortement la jugeote. Et si votre type, malgré son intense désir de vous croire, demande des preuves, faites-lui une démonstration. Prenez un billet de 10 $, saupoudrez-le de « levure » ( celle qui fait gonfler les chiffres) et mettez-le tout au four. Quelques instants plus tard ouvrez le four et retirez le billet de 100 $ (attention, ne laissez pas trop chauffer le billet, vous risquez de le brûler).
Quelques jours plus tard votre « pomme » est mûre. Elle vous apportera toutes ses économies (en billets de 10). Comment les lui subtiliser? C’est simple ! A l’instant où vous enfournez les billets, un complice revêtu d’un uniforme de policier enfonce la porte et embarque tout le monde (et plus particulièrement la « pomme »).
Mais n’exagérez pas, car la « pomme », même si chacun pense qu’il s’agit de « la reine des pommes », peut se rebiffer. Ne lui faites pas dérober de l’argent à son patron pour s’acquitter d’une pseudo-caution et, surtout, tâchez qu’à son retour, sa femme n’ait pas disparu !

Dans Harlem, quartier qui concentre toute la misère et la crasse de New York, Jackson est vraiment « la reine des pommes », le coup de la levure lui a fait perdre tout son pécule, sa femme et son boulot et pourtant il continue à croire dur comme fer à la multiplication des billets. Son frère, un type, qui déguisé en religieuse, quête dans les rues, a beau lui expliquer que sa poule était complice des escrocs, il reste convaincu qu’il lui est arrivé malheur. Pour preuve, sa malle a disparu… sa malle pleine de pépites d’or.
« Le coup de la fausse mine d’or ! s’exclame le frère »
Oui, sauf que les pépites pourraient être vraies, même si la mine est fausse.
Et pendant que les uns courent après la malle, les flics, mis au parfum, courent après les escrocs, la malle et la fille.
Chacun traverse Harlem, sous les coups de feux ou de couteau, à pieds ou en corbillard.
« La reine des pommes » constitue une plongée hallucinante dans le Harlem de la misère, des coups tordus et des escroqueries, de la violence et de la folie, où chacun est tour à tour loup et agneau, sous le regard « inhumain » des inspecteurs Ed Cercueil et Fossoyeur
Roman à l’écriture magnifique, où les mots se transforment en images saccadées qui s’entrechoquent, où des phrases jaillissent les étincelles des tramways, les crissements du corbillard qui dérape sur l’asphalte humide, les faces noires et luisantes de sueur, les yeux dégoulinants de peur, les cris des policiers… L’amour fou pour une femme.

Autres titres de
Chester Himes



Ne Nous énervons Pas

Un Joli Coup De Lune

Une Affaire De Viol

livrenpoche
Chercher Chester Himes



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.89 euros au format Kindle
4.97 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar




(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar
Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique















Pinterest