Le Cimetière Des Morts Qui Chantent GILLIO59

MAXIME GILLIO

Le Cimetière Des Morts Qui Chantent


Aux éditions RAVET-ANCEAU - POLARS EN NORD

1120

Lectures depuis
Le lundi 21 Avril 2009

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
le cimetière des morts qui chantent

sur
Amazone

fleche
fleche

Maxime GILLIO




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER

En l’absence de son supérieur Charles Dacié, l’inspecteur Marquet est chargé d’une enquête déroutante. Il laisse le cas d’un sans-papiers roumain ayant disparu à ses collègues. D’ailleurs, la jeune femme qui a signalé les faits est sans doute trop naïve, l’étranger ayant abusé de sa bienveillance avant de filer en Angleterre. Marquet s’intéresse donc aux Claeneboo, famille de terriens dont l’entreprise de pompes funèbres est réputée dans la région d’Arleghem. Si leur grand-mère Augusta est toujours en vie, ce sont aujourd’hui les cinq frères Claeneboo qui dirigent l’affaire. L’aîné a été récemment victime d’un mortel accident de voiture. Alors qu’il commençait à creuser une tombe au cimetière d’Arleghem, le deuxième frère a péri dans une explosion.

Ce n’est pas un vieil obus enterré là qui a causé le drame, mais des mines anti-chars déposées depuis peu. Le citadin Marquet se sent désorienté dans cette campagne flamande. D’autant que les trois autres frères sont des taiseux, méfiants et même hostiles. Augusta, l’aïeule supposée sénile, refuse de s’exprimer autrement qu’en langue flamande. La blonde Julie est vraiment la femme à tout faire des cinq célibataires de la fratrie. Elle confirme qu’il se passe depuis quelques temps des choses curieuses autour des Claeneboo. Des témoins n’ont pas oublié l’histoire de cette famille. Louis, le grand-père, fut chef de la Résistance locale. Il fit abattre deux collabos miliciens en 1944. On sait qu’en réalité, il voulait épouser Lucette, la fiancée d’un des miliciens.

Âgé de 63 ans, Fabien Engrand est revenu s’installer dans la région. C’est le fils du collabo abattu et de Lucette, qui l’éleva seule. Même s’il fut humilié durant son enfance, l’hypothèse d’une vengeance d’Engrand apparaît trop évidente, sans doute. Mais quand, malgré les précautions des Claeneboo, un troisième frère meurt dans une explosion chimique, Fabien Engrand est quand même le suspect idéal. D’autant qu’il peut maintenant prouver que son père génétique était Louis Claeneboo, et réclamer une large part de sa fortune. Après ses vacances amoureuses avec Sonia, la sœur de Marquet, Charles Dacié est de retour. Son aide ne sera pas inutile, aussi bien dans le cas du sans-papiers roumain que dans le dossier Claeneboo. Car la série criminelle n’est pas close…

On retrouve avec plaisir les principaux personnages des précédentes aventures. Le jeune policier Marquet a un peu mûri, et l’expérimenté Dacié intervient moins. Les sourires sont toujours au rendez-vous : “Pas mal du tout votre raisonnement, Stéphane. Donc pour résumer, on a certainement un meurtrier paysan avec une technologie de pointe” ou des clins d’œil, tel “ce qui a éparpillé le fossoyeur façon puzzle…” On sent l’auteur à l’aise dans les portraits, n’hésitant pas à appuyer la caricature, mais sans exagération. Cette famille de ruraux unis et fermés est plutôt crédible. Toutefois, les prénoms dont sont affublés les cinq frères n’ont rien de si amusant. Et “l’ambiance commissariat” ne s’imposait peut-être pas ici. Autre point fort à souligner, la construction narrative : l’intrigue est fignolée avec précision. Assez nuancées, les situations sont loin d’être manichéennes. Ce troisième roman de Maxime Gillio est probablement le plus abouti.

Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com

Autres titres de
maxime gillio



Anvers Et Damnation

Bienvenue A Dunkerque

L'abattoir Dans La Dune

La Fracture De Coxyde

Les Disparus De L'a16

livrenpoche
Chercher maxime gillio



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

0.99 euros au format Kindle
4.47 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar