Notaire En Eaux Troubles GANDY92

ALAIN GANDY

Notaire En Eaux Troubles


Aux éditions PRESSES DE LA CITE


Visitez leur site

1361

Lectures depuis
Le mercredi 4 Mars 2010

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
notaire en eaux troubles

sur
Amazone

fleche
fleche

Alain GANDY




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER
Villefranche-de-Rouergue, automne 1980. La mort de l’ancien notaire Aimé Parfeuil peut aussi bien être un meurtre qu’un suicide. Chargé de l’enquête, le commissaire Battioli penche pour la version criminelle, contrairement au juge d’instruction Massac. Dans la famille du défunt, le policier imagine avoir de bons suspects. Non pas Raphaëlle Jousquel, la fille quinquagénaire du notaire. Veuve d’un militaire, elle vit à Rochefort-sur-Mer. C’est son beau-père de Saint-Malo qui s’est occupé de l’éducation de son fils André, aujourd’hui étudiant à Sciences Po. Elle vient d’être avertie de la mort de son père, avec lequel elle était brouillée depuis quinze à vingt ans. Non, ce sont le frère aîné et le neveu du notaire que Battioli soupçonne fortement. À Cénac, Gaston Parfeuil avait hérité du domaine familial, où il habite avec son fils Philippe. Ceux-ci sont endettés car, très mal gérée, la propriété est largement hypothéquée. Bien que Gaston soit resté en contact avec son frère Aimé, le notaire ne fit jamais fait un geste pour redresser leurs problèmes financiers. Une bonne raison de les suspecter, selon le policier. Le juge Massac lui accorde le temps de quelques vérifications.

Quand Raphaëlle Jousquel arrive à Villefranche, elle s’avoue troublée par la mort brutale de ce père qui l’avait rejetée. Vient l’heure de l’ouverture du testament, en présence de la famille. “Dernier de la rangée, Battioli couvait de l’œil ses deux principaux suspects, avec le sourire d’un chat rêvant d’une paire de menottes.” L’essentiel des biens revient à Raphaëlle, y compris la propriété de Cénac dont Aimé Parfeuil avait réglé les hypothèques. Son fils André étant concerné par la succession, Massac charge son ami détective Joseph Combes de le retrouver. L’ombrageux grand-père malouin ne l’aide guère. André est censé se trouver au même moment quelque part aux Etats-Unis. En réalité, il est rentré à Paris plus tôt que prévu avec sa petite amie Nathalie.

Quand André rejoint Villeneuve, il est attendu par sa mère, par Combes, et par la police. Si le blond jeune homme fait l’unanimité en faveur de son innocence, le commissaire Battioli croit toujours dans la thèse de l’assassinat. Logeant chez les Combes, André est disculpé par la police parisienne, confirmant qu’il se trouvait bien dans la capitale. Le détective Combes et le juge Massac n’excluent plus un possible meurtre. Le notaire, qui sentait sa fin proche, fut incité par l’abbé Viollet à rédiger un cahier où il confessait ses torts passés. Alors que le policier Battioli relance énergiquement l’enquête, on déplore un autre décès douteux. Gaston Parfeuil est retrouvé mort noyé dans une mare de la propriété de Cénac. La population refuse d’admettre qu’on accuse son fils Philippe. Pour Raphaëlle, il faut trouver un intendant qui gèrera le domaine de Cénac…

Héritier du roman policier traditionnel, Alain Gandy nous offre ici le quatorzième épisode des enquêtes de Joseph Combes. L’ancien gendarme devenu détective privé porte un regard mi-interrogateur, mi-amusé sur les protagonistes des affaires qu’il traite. Sans afficher de certitudes, il sait faire preuve de fermeté. Il s’adapte aux rebondissements de cette histoire, une fois encore. L’auteur situe ses intrigues dans une époque où le mode de vie est assez différent, et les moyens d’investigations sont moins sophistiqués. Ce qui contribue à donner une ambiance un brin rétro, très plaisante. Sans doute cela permet-il aussi de rendre fort crédible les personnages, bien typés. La narration fluide est vraiment très agréable, et l’on suit avec grand plaisir cette nouvelle affaire.

Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com


Une autre lecture du

Notaire En Eaux Troubles

de
PAUL MAUGENDRE

PAUL MAUGENDRE

Villefranche-de-Rouergue : Dotée d'un riche patrimoine architectural, la ville a su conserver l'originalité de son plan d'urbanisme médiéval, sa forte tradition commerciale et ses marchés embaumés où se mêle la diversité des produits du terroir. Sous-préfecture de 13 000 habitants, traversée par la rivière Aveyron et située à 250 mètres d'altitude, Villefranche bénéficie d'un climat particulièrement clément. C'est bien ici que l'on touche au sud : les toits de la ville le proclament avec leurs tuiles canal, ce n'est plus le Massif Central, c'est déjà le Midi Toulousain. (Extrait de la présentation de la ville puisé sur le site de Villefranche-de-Rouergue).

Ça, c’est pour le côté touristique, la carte postale des vacances. La cité médiévale construite en 1252 et qui garde au sein de sa bastide le calme et la sérénité villageoise propice à une vie paisible. Pas pour tout le monde. Aimé Parfeuil, notaire en retraite est retrouvé mort dans son petit appartement par sa femme de ménage. Il repose tranquillement dans son lit, habillé d’un pyjama propre, une balle dans la gorge. Pour le commissaire Battioli, surnommé le Duce par ses subordonnés qui aspirent tous à changer de boutique, il s’agit d’un meurtre. Il attend ce genre d’événement depuis si longtemps ! Pour le juge Massac, ce n’est qu’un simple suicide mais l’autopsie réalisée lui fera bientôt changer d’avis. Aimé Parfeuil était un homme solitaire, aigri, qui n’avait plus aucun contact avec les rares représentants de sa famille. Son frère Gaston et son neveu Philippe, qui avaient hérité du domaine familial et l’ont laissé péricliter au point de devoir l’hypothéquer. Quant à sa fille Raphaëlle, elle s’était mariée contre son avis avec un militaire, et avait même osé réclamer l’héritage de sa mère lorsque celle-ci était décédée quelques vingt ans auparavant. Son mari avait succombé lors d’un accrochage dans les Aurès et elle avait accouché d’un fils, André, peu après. Elle vit à Rochefort, où était en garnison son époux alors qu’André a été élevé par son grand-père paternel en Bretagne. Peu de suspects donc, mais ayant tous plus ou moins une raison pour éliminer le tabellion. D’autant qu’André, qui devait être en stage aux Etats-Unis avec sa copine, se reposait tranquillement à Paris sans avoir prévenu quiconque. Joseph Combes appelé à la rescousse par Massac doit user de toute sa diplomatie afin de ne pas froisser la susceptibilité de Battioli. Il marche sur des œufs mais cela ne l’empêche pas d’émettre de façon parfois emportée ses points de vue toujours empreints de bon sens.

Cette histoire qui se déroule en 1980, ce qui permet à l’auteur de prendre du recul sur les événements et ne pas mettre en cause des personnages existant actuellement, tel le commissaire de police, est résolument en adéquation avec un esprit provincial, dans une atmosphère qui se démarque du roman violent, loin des outrances langagières à l’exemple de Charles Exbrayat dans ses chroniques régionales ayant pour cadre l’Auvergne. Une bouffée de fraîcheur face aux affaires criminelles que nous relatent les actualités et par extension les romanciers, qui se vautrent dans la provocation, l’agressivité, ce qui ne reflète pas forcément un état d’esprit rural qui voudrait que tout soit subordonné aux débordements banlieusards. Alain Gandy démontre que les flots d’hémoglobine, les grossièretés, la vulgarité, ne sont pas des éléments indispensables dans des romans bien construits. Quant aux personnages, peu nombreux, ils apparaissent peu à peu et viennent compléter notre quatuor décrit ci-dessus
Retrouvez
PAUL MAUGENDRE
sur
leslecturesdelonclepaul.over-blog.com/

Autres titres de
alain gandy



Fatale Randonnee

Le Piège Se Referme

L’agence Combes Et Cie.

Un Suicide Sans Préméditation

Un Week-end Meurtrier

Une Famille Assassinee

livrenpoche
Chercher alain gandy



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.88 euros au format Kindle
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar