Le Monastère Hanté GULIK1

ROBERT VAN GULIK

Le Monastère Hanté


Aux éditions 10:18

716

Lectures depuis
jour de sa mise en ligne

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Le monastère hanté

sur
Amazone

fleche
fleche

Robert  Van GULIK




Une lecture de
L A

L A
Le juge Li se rendait, en compagnie de ses trois femmes et de son fidèle Tao Gan, à Han-yuan lorsqu’une violente tempête le contraignit à demander asile pour la nuit au monastère du Nuage Matinal, véritable labyrinthe propice à tous les crimes.
Après avoir suivi le novice à travers un dédale de passages et d'escaliers, le juge Ti et son lieutenant se retrouvèrent enfin dans une galerie du rez-de-chaussée. Elle était bordée de pilastres vermillons qu'un habile artiste avait décorés de dragons en bois doré s'ébattant au milieu de nuages
Étrange monastère que semblent hanter les fantômes :
- L'aumônier m'a aussi parlé des rebelles qui ont été tués ici il y a une centaine d'années, Votre Excellence. A présent, je sais pourquoi le moinillon prêtait l'oreille avec une telle attention dans le couloir! Lorsque le fantôme d'un de ces malheureux apparaît, il murmure parfois un nom, et celui qui entend le sien est sûr de mourir sous peu.
Bien mystérieuse enceinte où dès son arrivée « le juge Li voit une femme nue à travers une fenêtre qui n’existe pas » et où, quelques temps plus tôt, trois jeunes filles ont trouvé la mort (suicide, maladie, accident)
Haut lieu du Taoïsme, ce dédale ne déroge pas à la tradition et renferme une galerie des horreurs dont le but est, bien sûr, l’édification des masses :
à gauche s'alignait une suite de statues grandeur nature peintes de couleurs criardes. Elles représentaient les divers châtiments infligés à l'âme du pécheur dans l'Enfer taoïste: ici, d'horribles démons sciaient en deux un homme qui se tordait de douleur; là, des diablotins grimaçants faisaient bouillir un couple dans un chaudron en fer (…) Une femme complètement nue accrocha soudain le regard du juge. Elle gisait sur le dos, jambes et bras écartés, tandis qu'un gigantesque démon bleu appuyait la pointe d'une lance contre sa poitrine. La malheureuse n'avait plus ni pieds ni mains et sa longue chevelure lui cachait le visage mais, sous les grosses chaînes qui couvraient son corps enduit d'un badigeon blanchâtre, tous les détails anatomiques apparaissaient avec une obscène précision.
Le juge Li… géant débonnaire et sage, aime peu la doctrine Taoïste et préfère s’en tenir aux préceptes de son maître Confucius :
Il tira les rideaux du lit, assez spacieux pour que ses épouses et lui puissent y tenir à l'aise. Au Yamen, les trois femmes ne dormaient jamais ensemble. Chacune avait sa chambre personnelle où il allait rejoindre l'élue du soir, à moins qu'il ne l'invitât à venir chez lui. En fidèle disciple de Confucius, il pensait que cette solution du problème conjugal était la plus décente. De nombreux maris avaient l'habitude de partager un lit unique avec toutes leurs épouses, mais une telle promiscuité ne pouvait qu'affaiblir le respect de soi des femmes et nuire à la bonne harmonie qui doit régner dans une maison. Enfin... en voyage, on ne faisait pas toujours ce qu'on voulait !
Principes cocasses ? peut-être, mais que penser de celui-ci, lorsque s’adressant à une jeune fille il déclare :
Tenez plutôt cette jeune femme à distance jusqu'au moment où vous verrez plus clair dans votre cœur, et attendez, pour prendre une décision, d'être sûre d'elle et de vous. En tant que magistrat, j'ajouterai ceci : vous êtes toutes deux majeures et libres, et votre vie amoureuse ne me regarde pas, la loi n'ayant à intervenir que s'il s'agit de mineurs ou de personnes dépendant d'un maître. Laisser chacun arranger sa vie privée comme bon lui semble aussi longtemps qu'il ne porte préjudice à personne : voilà l'esprit des lois qui nous régissent.
Étonnant, non ? Et surtout très sympathique !
Sympathique, rapide et rusé… en une nuit ce brave juge résoudra l’affaire, confondra les coupables… et rendra la justice !


 

livrenpoche
Chercher Robert Van Gulik



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.89 euros au format Kindle
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar