Morts Thématiques FOUASSIER64

ERIC FOUASSIER

Morts Thématiques


Aux éditions PASCAL GALODE EDITEURS

1203

Lectures depuis
Le lundi 1 Decembre 2009

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
morts thématiques

sur
Amazone

fleche
fleche

Eric FOUASSIER




Une lecture de
PAUL MAUGENDRE

PAUL MAUGENDRE

La découverte d’un cadavre au pied d’un mausolée, et plus précisément au Panthéon, cela fait désordre. Normalement les dépouilles gisent à l’intérieur, pas à l’extérieur. Et puis le Panthéon, ce n’est pas le premier reposoir venu. Le macchabée reposait sur un banc, poignardé à l’aide d’un objet pointu, genre pic à glace, et sur sa poitrine était épinglé un mot, une sorte de poème arithmétique en référence à Diophante considéré comme le père de l’algèbre. Le cadavre était placé dans la crypte du mathématicien Lagrange. Pour le commandant Gaspard Cloux, attaché au 36 quai des Orfèvres, cette énigme se révèle un excellent dérivatif pour ses problèmes familiaux. Sa femme Clara est décédée quatre ans auparavant dans un accident de la route et depuis il se culpabilise. Ses beaux parents gardent sa fille Estelle, mais les regards qu’ils portent sur lui sont lourds d’accusation. Il leur rend visite en fin de semaine et trop souvent la sarabande infernale des démons qui font le sabbat dans sa boite crânienne perturbe les rares journées des retrouvailles. Un deuxième cadavre est découvert au cimetière du Père-Lachaise, le corps d’une femme accroché au caveau de Gaspard Monge, autre éminent mathématicien. Un petit mot accompagnant la dépouille comporte une liste de chiffres. Ces rébus n’inspirent guère Cloux et Matthieu Van Phuoc, un stagiaire dont il a la charge, mais de leur résolution pourrait venir la solution. Les recherches dans la vie privée des défunts permettent d’envisager quelques pistes, ainsi que l’enregistrement vidéo des caméras placées au Panthéon. Bouchereau, le premier défunt, était un homosexuel notoire et son dernier amant en date, un certain Nouredine Choukry qui le fréquentait depuis un plus d’an est actuellement introuvable suite à une dispute. Il semblerait que ce n’était pas l’amour qui avait attiré ce compagnon, mais l’argent. Aurélie Franval, la morte du cimetière, était connue pour ses mœurs libres, n’hésitant pas à aguicher les mâles, passant de l’un à l’autre comme on change de slip, soulevant le gibier sur des sites de rencontres. Ce ne sont pas leurs frasques qu’ils avaient en commun, mais leur spécialité professionnelle, les chiffres. L’un était professeur de math en retraite, l’autre ingénieur météorologue. Lorsque le jeune président fantasque d’un club d’énigmes mathématiques avertit les policiers qu’un paquet contenant un livre a été déposé dans sa boite aux lettres, un embryon de piste est susceptible de se dégager. Seulement il faut interpréter correctement les indices, sinon c’est le fiasco. D’autant que le patron de la brigade de Gaspard Cloux veut, exige des résultats rapides, sa promotion de fin de carrière en dépendant.

Malgré un titre quelque peu rébarbatif qui peut laisser penser que l’intrigue sera absconse et aride, ce roman laisse la part belle aux jeux de l’esprit, sans que les neurones du lecteur soient par trop sollicités. L’intrigue est solide, habilement menée, avec en fond d’histoire, ce que je ne qualifierai pas d’effet de mode mais de coïncidence curieuse, les problèmes familiaux de l’enquêteur. Epouse décédée dans un accident, de la route, et un enfant sur les bras, de préférence une fille afin de mieux rendre ambigus les relations. Seul petit hic dans ce récit par ailleurs maitrisé, c’est le regard posé sur les homosexuels. S’il ne s’agissait que du commun des mortels, on pourrait penser que si l’un des personnages est homophobe, cela fait partie des réalités quotidiennes et que tout un chacun est confronté à ce genre d’opinions négatives. Mais que cela soit exprimé par un homosexuel lui-même, cela sonne faux. L’auteur se substitue à son personnage, et ce genre de remarque gêne, provoque de fausses notes comme des reliquats de chiures de mouches sur un miroir récemment nettoyé.
Retrouvez
PAUL MAUGENDRE
sur
leslecturesdelonclepaul.over-blog.com/

Autres titres de
eric fouassier



Bayard Et Le Crime D’amboise

Bayard Et Le Meurtre D'amboise

Le Piège De Verre

Rien Qu'une Belle Perdue

Rien Qu’une Belle Perdue

Sa Meuf

livrenpoche
Chercher eric fouassier



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.89 euros au format Kindle
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar