Les Meurtriers De Seth DOHERTY159

PAUL DOHERTY

Les Meurtriers De Seth


Aux éditions L'ARCHIPEL


Visitez leur site

1236

Lectures depuis
Le mardi 16 Janvier 2008

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
les meurtriers de seth

sur
Amazone

fleche
fleche

Paul DOHERTY




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER

A Thèbes, vers 1478 avant Jésus-Christ, sous le règne de la reine d’Égypte Hatchepsout. Scribe à la Maison de la Guerre, Ipumer été empoisonné. Ce bel homme fut un temps l’amant de la fille du général Peshedou, la jeune Neshratta. On la soupçonne du meurtre, plusieurs éléments l’accablant. Mais le juge Amerotkê pense l’affaire plus compliquée. D’autant que le général Balet, vétéran du glorieux régiment des Panthères du Sud a été assassiné la même nuit. Sous le commandement de Karnac, Balet, Peshedou et quelques guerriers exterminèrent jadis les cruels Hyksos, décapitant la sorcière Meretseger, leur chef.

Le juge voit un possible lien entre les meurtres d’Ipumer et de Balet. Le défunt scribe venait d’Avaris, qui fut la ville des Hyksos. On sait peu de chose sur lui, car son dossier a disparu des archives. Le soir de sa mort, bien qu’il soit allé jusqu’à la maison du général Peshedou, rien ne prouve qu’il y ait rencontré Neshratta. D’ailleurs, celle-ci s’étaient lassée de lui. Le général Karnac et ses héroïques amis ont reçu des menaces. Lorsqu’ils se déplacent dans le désert avec le juge, jusqu’à la tombe (vide) de Meretseger, ils sont attaqués par des nomades. Qui a engagé les assaillants ?

Alors qu’un autre général est assassiné, Shoufoy (l’adjoint nain du juge) collecte des informations sur la famille de Neshratta. Plusieurs personnes ayant connu Ipumer sont éliminées par un homme masqué, «l’envoyé de Seth». Ipumer pouvait-il être le fils de Meretseger ? C'était surtout un arriviste et un vantard. Après avoir encore supprimé un des généraux de Karnac, le tueur s’attaque au juge...

Le «polar historique» n’est pas toujours convaincant, car allier scénario à suspense et Histoire nécessite un juste dosage, rarement réussi. Au contraire, Paul C. Doherty est passé maître dans cette spécialité. Sous son nom ou sous pseudos (Paul Harding, C.L. Grace…), il sait faire vivre l’époque décrite, mais privilégie l’aspect criminel.

Pleine de mystère, cette quatrième affaire traitée par le juge Amerotkê s’avère réellement passionnante. Certes, l’enquête nous propose indices et hypothèses, mais les péripéties agitées sont également nombreuses. Dans l’ambiance de l’Égypte ancienne, fidèlement restituée avec ses superstitions et ses faits glorieux, l’intrigue à plusieurs niveaux est vraiment captivante. Excellent !

Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com

Autres titres de
paul doherty



L’homme Masqué

livrenpoche
Chercher paul doherty



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.89 euros au format Kindle
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar