Faits D'hiver A Montigny DEVOIS157

MARIE-CLAUDE DEVOIS

Faits D'hiver A Montigny


Aux éditions DU VALHERMEIL


Visitez leur site

1079

Lectures depuis
Le mardi 28 Novembre 2007

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
faits d'hiver a montigny

sur
Amazone

fleche
fleche

Marie-claude DEVOIS




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER

En décembre 2007, le Festival de Montigny-lès-Cormeilles figure parmi les grands rendez-vous du monde du polar. Jeune journaliste à "Val d’Oise Hebdo", Mathilde couvre l’événement. C’est son premier reportage important. Cette année, le Prix littéraire est attribué au controversé Bruce Montenay, publié par l’éditeur Balsan. Robson, auteur militant qui espérait ce Prix, ne cache pas son humeur. Sur le parking proche, un homme a trouvé la mort. Il s’agit d’un magistrat retraité, devenu romancier sous le nom d’Arno. Les circonstances du décès sont confuses, mais on envisage un meurtre. Le lendemain matin, l’éditeur Balsan est découvert noyé dans sa piscine. Un indice exclut bientôt la mort accidentelle. En conflit avec lui, ses voisins Sandrine et Bertrand pourraient être suspectés. Le juge Britten et son épouse, romancière débutante, visitent le Salon du Livre, quand Bruce Montenay s’écroule, empoisonné. Mathilde et Robson ont noté que deux hommes bizarres rôdaient sur les lieux. L’un porte une perruque grise, l’autre est coiffé d’un bonnet. La journaliste et l’écrivain s’abstiennent d’en parler aux enquêteurs. Pour le juge Britten, le lien entre ces trois décès apparaît criminel.  

Les semaines suivantes, Mathilde poursuit une série de reportages consacrés à l’univers du polar. Johann, enseignant qui anima un atelier d’écriture au Salon, ou le dessinateur d’audience Fred Debaille, sont des témoins pouvant lui apporter des éléments sur les meurtres. La veuve de l’éditeur continue à désigner le couple de voisins. Il est vrai que Sandrine écrivit une nouvelle où le détestable éditeur était assassiné.  Le juge Britten est bientôt visé...  

Si Marie-Claude Devois a déjà prouvé ses qualités d’auteur, ce quatrième roman est assurément le plus abouti. L’affaire n’est pas présentée de manière linéaire ou monolithique. Grâce à une belle souplesse narrative, chaque protagoniste principal fait progresser le récit. L’intrigue criminelle n’est pas absolument noire, mais d’une densité certaine, alimentée par le vécu des personnages. L’ambiance d’un Salon du Livre réputé est restituée avec justesse. Notons quelques sympathiques clins d’œil. Parmi les auteurs, “combien étaient des psychopathes, des assassins en puissance, des refoulés, des névrosés ?” s’interroge Mathilde. On évoque aussi les vertus thérapeutiques de l’écriture. Un suspense vraiment réussi.

LIRE AUSSI L'INTERVIEW DE MARIE-CLAUDE DEVOIS SUR CE SITE

Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com
 

livrenpoche
Chercher marie-claude devois



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.89 euros au format Kindle
4.97 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar