Hosto DESAUBRY127

JEANNE DESAUBRY

Hosto


Aux éditions KRAKOEN


Visitez leur site

1295

Lectures depuis
Le lundi 25 Avril 2006

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
hosto

sur
Amazone

fleche
fleche

Jeanne DESAUBRY




Une lecture de
L A

L A
Mademoiselle Soline Porpiglia n'est pas n'importe qui, elle est la directrice des Affaires Médicales à l'hôpital Saint-Cyrille. Voilà une fonction qui contenterait plus d'une femme. Sauf que mademoiselle Soline Porpiglia n'est pas une femme ordinaire, non seulement elle est de ces femmes que le commun des mortels ne croise qu'en couverture des magazines féminins, et parfois dans les pages intérieurs des mensuels masculins, mais elle est aussi une collectionneuse, une passionnée du genre masculin. Et il faut bien l’avouer, ce dernier le lui rend bien.
Au demeurant, ceci ne serait pas grave si son caractère exécrable, instrument à son besoin de domination, ne venait assombrir encore un peu plus le tableau.
En résumé, à l'hôpital Saint-Cyrille, peu de monde supporte mademoiselle Soline Porpiglia… Certains vont même jusqu'à la haïr. C'est le cas de Christine Lagadec, la DRH, qui ne lui pardonne pas d'être la maîtresse de son mari, rédacteur en chef d'un grand journal parisien… C'est aussi le cas de Claudette Méjean, une de ses subalternes qu'elle accuse d'incompétence et qu'elle humilie quotidiennement… et d'un certain Choisy qui depuis des années falsifie la comptabilité et détourne des fonds de l'hôpital

Autant dire, qu'à l'hôpital Saint-Cyrille, on ne soigne pas que les malades, on y règle aussi les comptes. Alors doit-on s'étonner, qu'un petit matin, on retrouve mademoiselle Soline Porpiglia gisant sur la moquette de son bureau le crâne défoncé ?
Marc Perrin, inspecteur à la Brigade Criminelle, est dans un premier temps chargé de l'enquête ; dans un premier temps seulement, puisqu'ayant été l'amant de Claudette Méjean il est mis, autant qu'il se met, sur la touche.

Jeanne Desaubry, avec ce roman, nous plonge dans le milieu trouble des hiérarchies hospitalières où la jalousie, la servilité, la mesquinerie et le carriérisme règnent sans partage. Phénomène consubstantiel des sphères du pouvoir qu'exacerbent les diverses réformes libérales de la santé.
« Les grands patrons (les médecins), que le pouvoir ne suffit pas à rassasier, vont pouvoir se faire une petite clientèle à l'hôpital. C'est pour ça que depuis, ils peuvent, s'ils le demandent au Préfet, consacrer trois pour cent de leur temps et huit pour cent des lits du service à leur activité libérale. Le personnel est payé par l'Etat. (…) Comme les consommables, le chauffage, toutes les charges »

« Hosto » est un roman de facture classique puisqu'il s'attache à répondre aux questions coutumières de ce genre : Qui ? et Pourquoi ? Qui a assassiné Soline Porpiglia et pourquoi ? Il est aussi fortement inspiré du néo-polar. Au final, ces questions ne sont qu'un prétexte pour croquer des silhouettes sociales et dresser un réquisitoire contre les « classes » dominantes, autant de thèmes propres au néo-polar.
On pourrait croire que « Hosto » n’est qu’une tentative, heureuse, de fusion de ces deux « écoles », mais il n'en est rien. Car une surprise guette le lecteur : le dénouement jette une tout autre lumière sur ce roman qui se dévoile plus noir que prévu.
La force du regard que l'auteur pose sur la société se révèle... Et Claudette Méjean acquiert la stature d'un archétype.

Autres titres de
jeanne desaubry



Dunes Froides

Hacking !

Le Passé Attendra

Le Roi Richard

L’incendie D’halloween

Poubelle's Girls

livrenpoche
Chercher jeanne desaubry



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.89 euros au format Kindle
5.28 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar