Hacking ! DESAUBRY318

JEANNE DESAUBRY

Hacking !


Aux éditions DU JASMIN


Visitez leur site

1401

Lectures depuis
Le vendredi 23 Novembre 2013

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
hacking !

sur
Amazone
fleche

Jeanne DESAUBRY




Une lecture de
PAUL MAUGENDRE

PAUL MAUGENDRE

Un piratage, sans ratage !

Malgré les différences qui existent entre leurs conditions sociales et familiales, Rachid et Bastien, treize ans, sont amis, ce qui les distingue de la plupart des adultes.

Rachid vit seul avec sa mère, son père qui travaillait depuis douze ans en France avait été arrêté peu de temps après s'être séparé de Mireille, sa femme, au motif qu'il n'avait pas de papiers ni carte de travail. Et il avait été reconduit au Maroc comme un voleur, la honte l'empêchant de garder des relations avec sa famille. Rachid est passionné par les ordinateurs, seulement il n'en possède pas. Alors il utilise celui des parents de Bastien lorsque la mère de celui-ci l'autorise, ou il se rend dans un cybercafé où il peut s'adonner à sa passion durant deux heures, le soir, lorsque sa mère est partie effectuer des heures de ménage, des remplacements qui ne lui permettent que de s'offrir le minimum vital.

Bastien vit dans un pavillon situé dans un lotissement en bordure de forêt, il a son père et sa mère ainsi qu'une petite sœur, et ses heures de loisirs sont consacrées à des promenades dans les bois. Rachid participe à ses équipées et Bastien n'hésite pas à l'inviter pour que Rachid s'adonne à sa passion informatique.

Lors d'une promenade en forêt les deux amis aperçoivent un panneau annonçant la construction prochaine d'un grand ensemble résidentiel avec installations sportives, commerces, et le fin du fin, crèche et maison de retraite. De quoi passer toute sa vie dans le même endroit. Leur coin privilégié va être saccagé, ce qui ne les fait pas rire. Les animaux vont fuir à cause de la circulation, ils ne pourront plus construire de cabanes, tous inconvénients liés à ce projet qui pour eux n'a aucun sens. Rachid décide de se renseigner mais ce soir là il ne peut accéder au cybercafé. Le week-end se passe et le lundi matin, les deux amis se retrouvent au collège afin de profiter des ordinateurs de la bibliothèque, n'ayant pas classe car les examens du brevet commencent. Puis ils décident de se renseigner à la mairie auprès du service de l'urbanisme mais ils se font jeter comme des malpropres. Pis, le père de Bastien n'est pas content de leurs démarches, car il a un contrat avec la mairie et il serait dommage que celui-ci saute, obérant les finances familiales.

Les vacances. En général, Bastien part chez ses grands-parents, puis à la plage en compagnie de ses parents. Rachid lui reste à la cité Mermoz de la ville de Saint-Pierre. Cette année, c'est différent, pas pour Bastien, mais pour Rachid qu'un oncle vient chercher afin de l'emmener au Maroc connaître ses grands-parents.

A la rentrée, les travaux ont démarré. Le terrain est entouré de grillage, un vigile surveille les lieux accompagné d'un chien, comme si quelqu'un allait leur voler les grues. Elles ont d'ailleurs une drôle de forme les grues. Rachid fonce plus que jamais dans les méandres d'Internet, s'infiltrant dans l'ordinateur du chantier, et ce qu'il découvre ne lui plait pas du tout, mais alors pas du tout. Faut croire que ses investigations ne plaisent pas non plus à quelques personnes. Blake Snake alias Jean-Michel, le patron du cybercafé, est agressé. Puis c'est l'appartement de Rachid d'avoir de la visite. Et ceux qui se sont infiltrés n'ont pas fait dans le détail. Ils ont tout ravagé, comme s'ils recherchaient quelque chose, mais quoi. Sûr que Rachid a mis ses doigts sur le clavier là où il ne fallait pas.

Il est de bon ton de critiquer négativement les gamins des banlieues, de les accuser de passer des heures sur des jeux vidéos, sur un ordinateur, de vadrouiller, mais ne pallient-ils pas les déficiences des adultes qui ne pensent qu'à leur quotidien et leur confort ? Ceux qui alertent leurs concitoyens sur certaines dérives étant considérés comme des marginaux, des contestataires pour un rien, de doux rêveurs, des empêcheurs de tourner en rond. Les autres, la majorité, se réveillant trop tard et accusant les services publics, le gouvernement de tous les maux alors qu'au départ, ils n'étaient ni pour, ni contre, ils s'en moquaient, pourvu que cela ne rompe pas leur train-train quotidien. Alors demandez-vous à quoi s'occupent vos enfants lorsqu'ils passent des heures sur leur ordinateur et au lieu de les accabler, posez la question de savoir ce qui les intéresse, les passionne, quelles sont leurs inquiétudes, leurs priorités.

D'accord, ce que j'écris est idyllique, utopique, mais on peut rêver, non ? Et je pense que les enfants, les préadolescents seront intéressés par cette histoire qui sort des sentiers battus.

Et parfois, plus je vieillis, je me dis qu'il vaut mieux avoir confiance aux gamins qu'à certains adultes. Et si mes propos vous semblent sibyllins, lisez le livre.

Si l'éditeur procède à une réimpression de cet ouvrage, ce que je souhaite, il serait de bon goût qu'il rectifie la petite coquille qui apparait en quatrième de couverture, car à mon avis, cela fait mauvais effet.

Retrouvez
PAUL MAUGENDRE
sur
leslecturesdelonclepaul.over-blog.com/

Autres titres de
jeanne desaubry



Dunes Froides

Hosto

Le Passé Attendra

Le Roi Richard

L’incendie D’halloween

Poubelle's Girls

livrenpoche
Chercher jeanne desaubry



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.84 euros au format Kindle
4.91 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar




(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar
Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique















Pinterest